S'exposer sur Facebook avec l'argent, Bravador fait maintenant comme Makosso et Eudoxie Yao

Femmegouro

Le vidéaste El Poueplo Bravador a-t-il été piqué lui aussi par le virus de l'argent ? Nous connaissons les extravagances d'Eudoxie Yao '' la go bobraba ''. Cette dernière surnommée encore la Kim Kardashian africaine régulièrement s'expose sur les médias sociaux avec des millions et des Land rover en même temps que ses rondeurs. Eudoxie Yao '' Pawa Gang '' est imitée dans ce jeu de '' regardez mes millions '' par le célèbre révérend pasteur ivoirien Camille Makosso dit le général. La star de la toile Makosso ne fait pas mystère de ses millions. Il dit a qui veut l'entendre qu'il est très riche. D'ailleurs l'argent est au cœur de sa stratégie de communication. On le voit danser avec des billets de banque ou en distribuer au cours de ses directs. Le professeur de la haute marmaille comme il se fait lui-même appeler dispens des cours sur comment en gagner ( l'argent ) plus. Nous pouvons ajouter à cette liste des célébrités faisant monte de leur richesse l'artiste du coupé-décalé Safarel Obiang et bien d'autres encore.

Cependant, contre toute attente ces derniers temps, c'est le Web-humoriste Bravador qui fait parler de lui sur le réseau de Mark Zuckerberg. En effet, Dans un poste virale Bravador s' est illustré avec des liasses de billets. A-t-il lui aussi rejoint le club des supers riches de la toile ivoirienne ? Nous ne saurions vous le dire , dans tous les cas, les blogueurs ivoiriens ne sont pas les seuls à s'adonner à ce genre de loisirs sur Facebook, Twitter et Youtube. Nous pouvons citer l'exemple du ghanéen Shatta Bundle. Celui-ci allant même jusqu'à défier Aliko Dangoté l'homme le plus riche d'Afrique.

Même si s'exposer avec l'argent signifierait qu'on a réussi ou que l'on est au sommet de son art, il faut pour autant s'en méfier car comme dit l'adage : << l'argent n'aime pas le bruit >>. << Dégât ! Dégât ! Si je mens Dieu me punit >>. Bravador comprendra certainement ce message.

Source : page Facebook Bravador

#Femmegouro

Femmegouro contact@operanewshub.com