Rejet de la visite aux prisonniers : le fossé se creuse entre Gbagbo et le pouvoir d'Abidjan?

DanSingault

Les relations entre le camp du président Laurent Gbagbo et le pouvoir d'Abidjan ne sont pas du tout harmonieux en ce moment. C'est le moins qu'on puisse dire. Signe des temps, depuis le retour du Woody de Mama en Côte d'Ivoire, aucune rencontre officielle n'a encore eu lieu entre lui et le président Alassane Ouattara. Un autre élément a sûrement refroidi les rapports entre les deux camps. C'est la visite de Laurent Gbagbo au couple Bédié à Daoukro.

Quand on sait que le président Henri Konan Bédié a quitté le camp présidentiel du RHDP pour rejoindre l'opposition, une visite de Gbagbo à ce dernier est nécessairement mal acceptée par les Houphouétistes. Cela est perçu comme un renfort de l'opposition politique à Alassane Ouattara. En plus, la visite que Gbagbo projetait rendre aux prisonniers à la Maca est annulée. Selon Assoa Adou, le ministre de la justice, Sansan Kambilé évoque '' des raisons sécuritaires '' pour invalider cette visite.

Au vu de tous ces éléments, il est clair que le fossé s'agrandit entre Laurent Gbagbo et le pouvoir d'Abidjan. Les incompréhensions se multiplient. La dernière sortie de Bictogo condamnée par les partisans de Laurent Gbagbo en est un exemple palpable. Vivement que le ministère de la réconciliation nationale se mette au travail pour rapprocher les deux camps.

Dan Singault de Blagouin

DanSingault contact@operanewshub.com