Pierre Dimba, ministre de la santé n'est pourtant pas du corps médical, mais un ingénieur des TP

DarymKard

En Côte d'Ivoire, il nous est donné de voir en général que les différents ministères soient occupés par des experts en la matière, surtout dans un domaine clé et sensible comme la santé. Le nouveau ministre Pierre Dimba, semble pourtant faire l'exeption.

Pierre N'gou Dimba est le nouveau ministre de la santé, de l'hygiène publique et de la couverture maladie universelle. Son parcours parait pourtant très différent du domaine de la santé. En effet, l'actuel président du conseil régional de l'Agnebi-Tiassa est titulaire d'un baccalauréat série C. Il intègre ensuite l'école nationale supérieure des travaux publics (ENSTP) de Yamoussoukro où il sort major de sa promotion. Il fait ses premiers pas de fonctionnaire au sein du Bnedt et depuis 2017, il est le directeur général de l'agence de gestion des routes (Ageroute).

Comme nous pouvons le constater, Pierre N'gou Dimba à fait toute sa carrière dans le domaine des travaux publics et il en demeure l'un des plus grands experts en Côte d'Ivoire. Mais pourquoi a-t-il été alors bombardé au ministère de la santé ? Il semble lui-même donné quelques indices. À travers ses premiers mots sur la chaîne nationale Rti 1, il avait indiqué qu'il s'entourerait des professionnels de la santé afin d'améliorer ou construire les infrastructures sanitaires sans oublier la lutte contre la Covid-19.

On peut donc comprendre qu'il est à ce poste, compte-tenu de ses compétences, pour une mission bien précise : l'amélioration des infrastructures sanitaires. Cela démontre également que l'on n'a pas besoin forcément d'être un expert dans un ministère donné. Les nominations se font ainsi, selon les objectifs du gouvernement et aussi selon la capacité de management du ministre. Toutefois, peut-il réussir sa mission sans réelle connaissance en la matière ?

Nous souhaitons bon vent au nouveau ministre de la santé, de l'hygiène publique et de la couverture maladie universelle. Il devra faire face à plusieurs dossiers dont celui de la cherté des prestations dans les hôpitaux publics.

DarymKard contact@operanewshub.com