Côte d'Ivoire: Pourquoi certains cadres du RDHP calomnient-ils certains confrères du parti ?

BusinessActuality

Si la puissance appartient au président Ouattara, la gloire au premier ministre Patrick Achi, alors reconnaissons que le travail revient aux ministres, mais les plus républicains sont les ministres Mariatou Koné et Ngou Pierre qui font un service direct à la population. Alors, que certains cadres de leur formation politique, le RHDP, ne les considèrent pas de traîtres parce qu’ils se battent pour remplir la mission pour laquelle le président leur a confiance. S’il n’y a pas de débat, il ne faut pas en créer. Ils méritent plus d’encouragement que des jets de pierres.

Il circule depuis un certain temps dans le camp du RHDP que la ministre Mariatou Koné jouerait pour l’opposition parce qu’elle fait des consultations auprès de certains sachants pour s’enquérir de leurs expériences; cela n’est pas signe de traitrise. Les deux soldats du président Ouattara, Mariatou Koné et Ngou Pierre, posent des actes républicains.

On ne peut pas lapider ces deux ministres qui détiennent l’épine dorsale de la société, la santé et l’éducation. Ainsi, ils ont plus besoin d’encouragement et de soutien avec sincérité et une bonne foi. Comment peut-on développer une société si celle-ci ne dispose pas de structures sanitaires adéquates et efficaces et d’une éducation de la jeunesse, bien formée ? Alors si le président Ouattara a trouvé juste de confier ces responsabilités à ces deux soldats, que le RHDP se dise que c’est à eux que reviennent toute la gloire.

En si peu de temps, Mariatou Koné a commencé à oxygéner l’éducation nationale. Déjà, les récents résultats scolaires démontrent de la bonne volonté et de l’assurance, aux parents d’élèves et aux élèves. L’espoir pointe le nez à l’horizon et c’est tant mieux.

Quant au ministre de la santé Ngou Pierre, on nous annonce que quelques ascenseurs au CHU de Cocody sont réparés et qu’ils seraient fonctionnels. Maintenant, il faut les médicaments et revoir le prix de ceux-ci dans les pharmacies dans les CHU qui sont subventionnés par l’état et les rendre accessibles à tous les malades.

C’est un challenge qui a besoin du soutien de tous et non de la calomnie auprès du président de la république. Quand une nation a été en déliquescence avec des médiocres à la place qu’il ne fallait pas et que l’idée de remettre le compteur à zéro a sonné, il faut encourager les plus méritants à combler le vide.

Le gouvernement Patrick 1er fait un travail déjà qui montre des signes encourageants, il ne doit pas être taxé de collabo et de traître. En tout cas, les deux ministres de la santé et de l’éducation nationale méritent bien l’appui de tous les ivoiriens y compris ceux du RHDP. Il faut quitter dans ce syndrome du culte de la personnalité qui mine plus qu’on le pense. Ceux à qui le président Ouattara a commencé à faire confiance, a-t-on besoin de le flatter les en conspuant ?

Le président Ouattara sait qu’en voulant contenter ses proches collaborateurs à des postes qu’il ne fallait pas, il a plutôt attristé sa nation qui a accusé un retard dans certains domaines. S’il veut tout remettre à l’heure, inutile de le ramener aux années rebelles, où il était obligé de satisfaire tout le monde; maintenant la récréation est terminée et il faut passer à la vitesse supérieure. Si, c’est le moment et qu’il a trouvé les hommes qu’il fallait, alors, que certains de ses proches arrêtent ces manigances. Les ministres qui mettent tout le monde à l’aise de par leur volonté à bien faire leur travail, il est où le problème pour qu’on aille dire au président de la république qu’ils jouent contre lui ?

Il faut arrêter ces médisances et ces calomnies qui ont assez abîmé et retardé le développement de la Côte d’Ivoire qui est un bien commun à tous et non aux seuls cadres et militants du RHDP. Plus judicieux serait de rendre service au président de la république en encourageant les plus méritants de son entourage professionnel. Ce n’est pas partout qu'il faut voir la politique. C’est à la fin qu’on pourra lui chanter des chants de gloire et de beauté, pour l’heure, que ceux qui l’aiment lui soient sincères, en plus on ne fait que démarrer.

Joël ETTIEN

BusinessActuality contact@operanewshub.com

Opera News Olist