Suspension de Sylvain Gbohouo par la FIFA/ Que va faire Idriss Diallo?

News Hub Creator

La sanction est tombée hier lundi 13 juin 2022. Le gardien de but des Eléphants Sylvain Gbohouo a écopé d’une sanction de 18 mois par l’instance fédérale internationale du football, la FIFA. Gbohouo a été contrôlé positif à la substance trimétazidine (qui figure sur la Liste des interdictions de l’AMA 2021 sous la classe S4.4 Modulateurs métaboliques) à la suite d’un match de qualification de la Coupe du monde Qatar 2022 disputé le 16 novembre 2021 selon le communiqué de la FIFA, avait été suspendu provisoirement par la FIFA. Mais depuis hier la sentence est tombée. Conformément à l’article 30 du Règlement antidopage de la FIFA, la suspension couvre, entre autres, tous les types de matches, y compris les matches nationaux, internationaux, amicaux et officiels. La suspension du portier de 33 ans, qui avait manqué la CAN 2021, a débuté le 23 décembre 2021 et devrait donc s'achever le 23 juin 2023.

Un coup dur pour celui qui garde les perches de la sélection nationale depuis 2014. Nos tentatives pour joindre le concerné pour recuillir ses impressions son restées vaines. Fera-t-il appel ou non ? Si les choses devraient en rester là, le champion d’Afrique 2015 est disqualifié à jamais pour la phase finale de ladite compétition qu’organisera la Côte d’Ivoire en 2023. Un supplice pour celui qui avait contribué à la qualification des Eléphants à la CAN 2021, et qui pour cette raison n’y a pas pris part. Gbohouo Sylvain, sera-t-il supporter de la CAN 2023 qui se jouera à domicile au mois de juin 2023 ? C’est la question qui trotte sur les lèvres des observateurs du football ivoirien.


La nouvelle instance dirigeante de Idriss Yacine Diallo prendra-t-il en main ce dossier que l’on peut considérer comme une patate chaude ? Autant de questions que l’on se pose. Car, l’on se souvient il n’y a pas longtemps, le joueur se plaignait d’avoir été abandonné par le Comité de normalisation dirigé alors par Mariam Dao Gabala. A cet effet, il disait ceci dans une interview accordée au confrère RFI : « voilà cinq mois que cette affaire traîne et j’attends toujours la décision finale. Je n’ai plus aucune nouvelle de la Fédération. Comme il y a eu des élections, j’espère que le nouveau président va essayer de comprendre ce qui s’est passé et m’aider à sortir de la situation ».

A l’en croire sa prime à la qualification de la CAN ne lui a jamais été versée. Outre le Conor-Fif, il s’était également plaint de son club la formation du Wolkite City FC d’Ethiopie qui à l’en croire ne lui apportait pas non plus son soutien. Celui qui espère retrouver le terrain attend beaucoup de la nouvelle équipe dirigeante du football ivoirien. Nous espérons que le président Idriss Diallo aura une oreille attentive à la situation que vit Sylvain Gbohouo pour lui apporter le réconfort escompté. Agé de 33 ans, Gbohouo Sylvain compte 65 sélections avec les Eléphants.


Elisabeth Goli

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country