Claire Bahi parle du fétichisme dans la musique: "je me suis lavée toute nue dans la rue à minuit"

News Hub Creator

Des révélations étonnantes sur sa vie antérieure peu agréable, Claire Bahi ne manque pas d'en faire pour le plaisir de ceux qui se délectent des frasques de son passé. Autrefois artiste chanteuse du coupé décalé, elle avait mené une existence peu saine que personne ne connaissait. Tous les artistes n'exposent pas leur vécu de la sorte, sauf s'ils quittent le "monde" pour entrer dans une vie religieuse. Devenue chantre, Claire Bahi témoigne toujours sa mauvaise vie pour enseigner les autres.

Invitée dans l'émission "les femmes d'ici" sur la chaîne NCI ce vendredi 20 mai 2022, Claire Bahi s'est largement exprimée sur le choix de la musique chrétienne qu'elle a fait. À la question de savoir la plus grosse chose illicite qu'elle a faite pour son succès, elle a répondu ceci: "la plus grosse chose que j'ai faite, je me suis lavée toute nue dans la rue à minuit, c'était après mon rapatriement de la France. Je voulais y retourner. Le succès dans la musique du monde rime avec fétichisme. Je dis à toi qui es critiqué et traité de tous les noms, Jésus est là pour toi".

Les gens s'étonnent des révélations de l'artiste parce qu'elle chantait bien, elle dansait agréablement bien. Sa célébrité était proportionnelle à son talent. Dans ce type de cas, il est difficile d'imaginer que la personne concernée puisse avoir recours à des pratiques occultes pour réussir. Ces choses secrètes sont volontairement mises à nu dans le but de faire changer tous ceux qui ont emprunté le même chemin que Claire Bahi, ou, qui ont l'intention de le faire.

L'occultisme existe bien dans divers domaines. Certains ne trouvent pas l'opportunité de raconter ce qu'ils ont fait; ils trépassent bien avant d'avoir la capacité de changer de camp et de faire des aveux. Pour Claire Bahi, elle a eu la grâce de pouvoir vite comprendre cela. Sa vie actuelle est un véritable exemple pour tous. On espère que les artistes qui l'écoutent profiteront de ses conseils.

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country