GPS de Soro : "De maintenant aux élections de 2025, beaucoup de choses peuvent se passer"

News Hub Creator

Saïbou Sidibé, délégué de Générations et peuples solidaires (GPS) aux Etats-Unis d’Amérique accordant une interview au journal Générations Nouvelles annonces que les choses pourraient évoluer en ce qui concerne l'avenir de la Côte d'Ivoire avant la prochaine élection présidentielle.

A en croire Saïbou Sidibé, délégué de Générations et peuples solidaires (GPS de Guillaume Soro) aux Etats-Unis d’Amérique dans un entretien avec le journal Générations Nouvelles, annonce que la situation de la Côte d'Ivoire pourrait changer avant l'entame des élections présidentielles en 2025.

"De maintenant aux élections prochaines dans trois ans, beaucoup de choses peuvent se passer. D'abord, prions le bon Dieu que cela nous trouve en vie et en bonne santé", met en évidence le délégué de GPS aux Etats-Unis d’Amérique, en indiquant que l'ancien premier ministre Guillaume Kigbafori Soro à toutes ses chances de participer à ces échéances électorales.

"Quant à savoir si l’ancien Premier ministre a des chances d’y prendre part, je dirai oui, car avec le constat que nous faisons actuellement, beaucoup de choses sont en train de changer non seulement en Côte d'Ivoire, mais également partout en Afrique", fait-il savoir.

Et à Saïbou Sidibé, délégué de Générations et peuples solidaires(GPS) aux Etats-Unis d’Amérique d'évoquer ce qui le rassure dans ses analyses.<<Aujourd'hui, les grandes puissances comme les USA commencent à avoir un œil plus attentif sur la situation politique ivoirienne.>>, soutient-il en avançant la preuve de ce qu'il le conforte dans sa position.

"Pour preuve, vous avez constaté comme qu'au dernier sommet Afrique-USA, le gouvernement ivoirien a été ignoré au profit du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) qui est un simple parti politique d'opposition", informe Saïbou Sidibé avant de signifier que par cet acte la politique ivoirienne est dans le viseur des États-Unis.

"Cela est un désaveu total de la gestion du pouvoir ivoirien en matière de démocratie. Progressivement, l'étau se resserre petit à petit sur la Côte d'Ivoire", souligne Saïbou Sidibé.

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country