Embouteillage Inhabituel à Bouaké à l'approche de ''Paquinou''. Photos

Kouiti

Les bouchons (routiers) nous empoisonnent la vie. Sont-ils évitables ou inéluctables ? Disons-le tout net, ils sont parfois évitables, mais aussi parfois inéluctables.

Qui a dit que c'est seulement dans le grand Abidjan qu'on rencontre des embouteillages de Côte d'ivoire? Depuis quelque temps, l'intérieur du pays précisément la ville de Bouaké est confrontée à un phénomène bien rare. Le centre-ville en l'occurrence la voie de la gare routière, est l'objet d'embouteillage monstre. Car, gros camions, Massa, motos taxis sont pris dans des embouteillages inhabituel aux allures interminables. Mais quelles sont les raisons qui peuvent bien expliquer ces bouchons inhabituels dans la capitale du Gbêkê?

La principale raison semble être l'approche des fêtes de pacques. En effet, la fête de Pâques donne lieu a un flux inhabituel de voyageurs. En effet, nombreux sont les habitants du pays baoulé qui veulent rentrer fêter Paquinou au village à tout prix. Or la zone de '' la gare routière de Bouaké '' est un endroit très fréquenté par les automobilistes et une zone à forte affluence. Cette voie est d'ailleurs une voie internationale puisqu'elle mène aux pays de la sous région. Du coup de nombreux engins à savoir Cars de transport, Minicars, Mototaxis, taxis, véhicules personnels, camions remorquent se retrouvent coincés dans cette Zone.

De plus, les commerçants semblent avoir occupé le trottoir ce qui ne facilite pas la circulation des véhicules.

En outre, une autre raison peut expliquer cette situation. La capitale du Gbêkê est connue pour être une ville où de nombreux transporteurs ne respectent pas toujours le code de la route. On peut donc mettre en cause le comportement de certains conducteurs et usagers pas toujours disciplinés.


Kouiti contact@operanewshub.com