Cherté de la vie : le constat de ce leader d'opinion qui accable les députés ivoiriens

CIvoireinter

Hamed Koffi Zarour, président du mouvement Citoyen "Agir" est monté au créneau ce jeudi 15 juillet 2021 pour dénoncer le silence coupable des élus face à la cherté de la vie que traverse les ivoiriens. 

" Où sont nos députés que les ivoiriens ont porté à l'Assemblée Nationale ?" Telle a été son interrogation sur le silence qu'il observe actuellement du côtés des députés ivoiriens.

Voici les genres de sujets qui devraient engager l'ensemble de la population ivoirienne car ils sont des sujets d'intérêt général loin de nos différentes positions politiques partisanes.

Et ça Hamed Zadi Zarour l'a bien compris c'est pourquoi dans une note sur Afriksoir, il appelle ce jour les députés à prendre leur responsabilité sur la flambée actuelle des prix des produits sur les marchés ivoiriens.

De notre côté, nous sommes totalement d'accord avec lui car ces derniers ont pris l'engagement en demandant aux populations de leur accorder le pouvoir de les représenter et de défendre leurs intérêts à l'Assemblée nationale, haut lieu de notre démocratie. Les citoyens ivoiriens ont porté ces personnes à l'Assemblée nationale, dans l'espoir, qu'elles seront debout pour eux, à chaque fois que l'occasion se présentera.

Aujourd'hui donc face à la cherté de la vie, il est donc inadmissible de constater qu'après plusieurs semaines, l'on ne dénote actuellement aucun acte de la part de nos députés allant dans la ligne droite de trouver une solution à ce problème. Aucun communiqué, aucun débat organisé. Rien. Tous assistent impuissament à la situation.

C'est pourquoi Hamed Zadi Zarour se dit peiné par ce silence des députés qu'il qualifie de " silence complice". Difficile de lui donner tort.


CIvoireinter contact@operanewshub.com