Mini AVC , à ne pas négliger ! Alors,Comment connaître les symptômes et surtout le stopper?

Astuce&vie

FAttaque de courte durée assimilable à un AVC,elle nécessite tout de même une attention médicale instantanée ,même si l'on peut la résoudre dans les minutes ou heures qui suivent.


Le Mini AVC se comportant comme l'AVC ses symptômes sont:

*Paralysie

*Baisse de l'acuité

*Instabilité de l'équilibre

*une cécité temporaire de l'œil gauche

* incapacité de parler normalement

etc.....


Les facteurs responsables d'un accident ischémique transitoire et d'un accident vasculaire cérébral ischémique sont identiques. Une ischémie est le terme médical pour désigner une diminution de l'alimentation des cellules en sang et en oxygène.

Un AVC ischémique survient lorsqu'il existe une obstruction des artères alimentant le cerveau. Cette obstruction peut résulter d'un rétrécissement des artères, ce qui perturbe le flux sanguin et crée des zones de turbulences qui peuvent entraîner la formation d'un caillot sanguin . Un tel caillot peut se former dans une artère alimentant le cerveau ou bien se former ailleurs dans l'organisme et migrer jusqu'au cerveau pour se loger dans une zone rétrécie d'une artère cérébrale.

Comment éviter le pire alors alors. ?

La première chose à faire après un Mini AVC récent est de se faire examiner par un médecin pour confirmer le diagnostic et pour commencer des traitements pour diminuer le risque de souffrir d'un accident vasculaire cérébral.En cas de blocage important au niveau d'une carotide, on peut recommander une opération chirurgicale pour empêcher un accident vasculaire cérébral.Arrêtez de fumer, perdez votre poids excessif et réduisez au minimum votre consommation d'alcool.

La santé avant tout ne négligeons pas toutes chose!.

Astuce&vie contact@operanewshub.com