Meurtre d’une étudiante à Bouaké : les causes profondes de l’avilissement de la société ivoirienne

News Hub Creator

L’émotion est encore grande à Bouaké et partout en côte d’ivoire. Une jeune étudiante en licence II de communication à l’université Alassane Ouattara de Bouaké a été retrouvée morte après qu’elle a emprunté un taxi moto. L’auteur présumé de cet acte barbare n’est autre que le conducteur du taxi-moto. Qui aurait expliqué à la police que la jeune dame lui faisait confiance, et qu’il lui a dit qu’il allait changer de chemin. Et comme elle lui faisait confiance, elle n’a pas trouvé à redire. Elle a été violée avant d’être tuée. Le mot est lâché. La Côte d’Ivoire a été secouée ces derniers temps par des affaires de viol. Deux institutrices, une à Sandégué, l’autre à Minignan dans l’extrême nord du pays. Pourquoi cette éruption de viols à travers le pays ? ce phénomène est consécutif à un autre, actes de gamins pompeusement appelés enfants en conflit avec la loi, que la rue abidjanaise appelle les enfants  microbes. Un phénomène né de la guerre que la côte d’ivoire a connu et qui a vu l’utilisation de jeunes désœuvrés, longtemps sous l’emprise de stupéfiants. Oisifs une fois la guerre terminée ils s’adonnent à des actes délictuels.la faute aux adultes qui n’ont pas toujours joué sainement leur rôle vis -à-vis de ces enfants. La responsabilité pénale est certes individuelle, mais qu’ont fait les adultes pour mettre ces enfants sur le droit chemin. Englués dans le tunnel de leurs intérêts égoïstes, les adultes ont créé des monstres qui pervertissent la société. Et année après année la société ivoirienne se perverti et se corrompt. Des jeunes n’ont pas hésité dans la foulée de la crise politique de 2020 à trancher la tête de leur camarade jeune à Daoukro pour en faire un ballon de foot. La morale fout le camp car les adultes qui sont des repères moraux pour les jeunes ne sont pas toujours des exemples. Une jeune étudiante en fait les frais aujourd’hui. Vivement que la société ivoirienne se remettre sur les rails des valeurs cardinales qui caractérise les sociétés qui respectent le caractère sacré de la vie.

Tché Bi Tché

tbt552@yahoo.fr

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country