Rencontre Gbagbo et Allassane : Le cas Soûl To Soûl évoqué

Alkashi_BéniDieu

Depuis le retour du président Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire après son acquittement par la CPI, les ivoiriens attendaient de lui et son successeur un signal fort en faveur de la réconciliation.

Après sa rencontre avec le président Henri Konan Bédié à Daoukro, il restait maintenant de rencontrer le président Allassane Ouattara. Cette rencontre espérée de tous a fini par avoir lieu le mardi 27 juillet dernier. Si une déclaration a été faite par les Présidents à la sortie de leur rencontre pour informer sur les grands sujets qui ont été abordés lors de leur entretien, grande chose n'avait pas pour autant futée. Il a faillit attendre 24 heures après pour en savoir davantage.

En effet, selon RFI, Laurent Gbagbo a plaidé auprès de Allassane Ouattara afin que Soul To Soul, de son vrai nom Koné Souleymane Kamaraté, puisse être libéré. « Dans la liste des 110 prisonniers soumise comme doléance pour leur libération par Laurent Gbagbo durant sa rencontre avec le chef de l’Etat, figure Souleymane Kamaraté dit Soul To Soul », indique RFI dans son journal Afrique du jour de midi. Cet acte de Laurent Gbagbo en faveur du fidèle disciple de Guillaume Soro est un signal fort en faveur du processus de réconciliation nationale.

Vivement que cette requête de Laurent Gbagbo soit entendue de la bonne oreille par le président Allassane Ouattara.


Alkashi Béni De Dieu

Alkashi_BéniDieu operanews-external@opera.com

Home -> Country