Sarkodie : "Nous avons tous contribué à ce que les femmes africaines ne soient pas fières d'elles"

La_voix_blanche

La nouvelle sortie sur la toile du rappeur Sarkodie concernant les femmes africaines, fait couler beaucoup d'encre ce dimanche. Selon l'artiste ghanéen, si les femmes africaines ne sont pas aujourd'hui fières de leur propre peau et choisissent de s'adonner à la dépigmentation, c'est aussi pour leur faute de toujours vouloir afficher des femmes claires dans leurs clips vidéo. Une chose qu'il a décidé de dénoncer dans ses chansons désormais.

Désormais le rappeur ghanéen, Sarkodie, a décidé de dénoncer l'attitude des rappeurs africains à toujours vouloir afficher des filles claires dans leurs clip vidéo. Une tendance qui poussent la plupart de celles qui qui gardent encore leur teint noir naturel, à opter pour la dépigmentation artificielle. Lui qui avait l'habitude de le faire, a décidé désormais de lutter contre ce fait en le dénonçant dans ses chansons.

<< Quand j'étais jeune, j'aimais beaucoup afficher les filles claires dans mes clips, car ça faisait bien paraître. Avec le recul, je me suis rendu compte que nous les rappeurs nous avons tous contribué à ce que les femmes africaines ne soient pas fières de leur propre peau, alors j'ai décidé de dénoncer cela à travers mes chansons >>, a expliqué Sarkodie dans une publication de First Mag le vrai sur Twitter.

À travers cette publication, le rappeur ghanéen veut sensibiliser les autres rappeurs africains à valoriser la femme africaine dans toute sa splendeur naturelle. Une chose qui la rendra fière d'elle.

La voix blanche

La_voix_blanche contact@operanewshub.com