Réconciliation nationale : Alassane Ouattara accepte le retour d'exil d'Akossi Bendjo

Haity

Maurice Kacou Guikahué a salué le << président Ouattara qui a autorisé le retour de notre frère Noël Akossi Bendjo de revenir dans son pays.>> Une déclaration du Secrétaire exécutif du Pdci-Rda faite ce jour à l'occasion des journées de solidarité et de reccueillement initiées par Pdci-Rda et qui a soulevé une salve d'applaudissements dans l'auditorium du plus vieux parti politique ivoirien.

Cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) dont il est un des vice-présidents, Noël Akossi-Bendjo a été le tout-puissant maire de la commune du Plateau pendant plus de dix-sept ans. En août 2018, il est contraint à l'exil en France par le pouvoir Ouattara, parce qu'il refuse de lâcher le président Henri Konan Bédié et le Pdci-Rda pour intégrer le Rhdp malgré les multiples pressions de toutes natures. 

Un peu plus de 300 militants du Pdci-Rda ont subit des violences, certains jetés en prison, d'autres blessés dans leur chair, lors de la crise postéctorale de 2020 dite Crise du 31 octobre 2020. Ces sinistrés ont reçus hier au siège de leur parti à Cocody, des kits de la part de la direction du parti, en présence de Maurice Kacou Guikahué secrétaire exécutif du Pdci-Rda. Trois semaines avant la cérémonie d'hier jeudi 20 mai, la direction du parti organisait un appel de dons à l'endroit des militants, cadres membres des différentes structures et instances. La cérémonie d'hier consistait donc à remettre individuellement aux victimes, tout ce que le comité d'organisation a pu reccuillir ou collecter en nature, numéraire, etc.

Les récipiendaires ont été appelés nommément, par Mme Aminata Diop Secrétaire exécutive adjointe chargée de la solidarité, par groupe de dix personnes, pour recevoir leur kit de solidarité. Lequel kit comprend du riz, du savon, de l'huile, des pâtes alimentaires, des conserves, une enveloppe contenant une somme d'argent en guise de soutien de leurs camarades militants. Le comité d'organisation a promis que l'opération continue, parce qu'il n'a pu mettre la main sur tous les militants martyrs. Des efforts seront consentis pour retrouver ces derniers qui n'ont pu être répertoriés. Le porte-parole des récipiendaires Dr Anaman Narcisse a exprimé la gratitude de ses camarades ex-détenus et victimes de la crise pré et postéctorale de 2020.

Haity

Haity contact@operanewshub.com