Le Pasteur Gédéon s'adresse aux animistes dans un texte qui appelle à la réflexion

AgbeMalet_J

Ce samedi 11 septembre 2021, l'une des figures emblématiques de la prédication de l'évangile du Christ via les réseaux sociaux dans la sous région ouest africaine, le Pasteur Gédéon de la Tchetchouvah s'est adressé aux animistes c'est à dire les gens qui par leurs pratiques religieuses n'appartiennent à aucune des « grandes religions » du livre : chrétiens, musulmans, bouddhistes, hindouistes, confucianistes.

"Vous me mettez la pression tout azimuts pour arrêter de prêcher Mon Dieu et Mon Sauveur Jésus-Christ au profit des valeurs et des traditions africaines sous prétexte que Jésus-Christ serait un blanc. J’ai bien noté", a-t-il déclaré d'entrée de jeu sur sa page officielle. La position des animistes à ce niveau est tout à fait légitime mais pas légale. Car bien vrai que Jésus Christ est un juif Israëlite, et ça sous-entend de facto qu'il avait la peau blanche, mais si on veut aller sur cette base, cela voudrait dire qu'il y'a un Dieu uniquement pour ceux qui ont la peau blanche, un Dieu pour les noirs...

Il emploie par la suite une démarche interrogationnelle pour les mettre devant leurs doctrines en juxtaposant sa croyance qu'il trouve la plus vraie. "Mais que faites-vous alors dans l’administration occidentale ? Que faites-vous chez beaucoup de blancs là-bas ? Pourquoi parlez-vous les langues des blancs ? Pourquoi dormez-vous dans les constructions des blancs…? Pourquoi vous déplacez vous par les moyens de transport terrestres et aériens des blancs ?Qu’attendez-vous pour vous retournez dans les bois sacrés, les montagnes, les canaris, les marigots …pour l’honneur et le respect de la mémoire de vos ancêtres ?", s'exclama-T-il.

Son texte a emmagasiné de nombreuses réactions de ses followers. Mais l'un des commentaires qui ne lui a pas laissé indifférent est le suivant : " ces choses là nous ont été imposé. Sinon nos ancêtres n'ont pas eu besoin des blancs pour savoir l'existence d'un être suprême, les pharaons n'ont pas attendu les architectes blanc pour construire les pyramides jusqu'au jour d'aujourd'hui inimitable". Cet internaute a donc apporté un coup de matraque sur la position de Gédéon et a donné raison aux animistes.

Et toujours dans sa même démarche, le Pasteur Gédéon réplique: "comment on réussit à imposer quelque chose à des gens qui se disent être des suprêmes de la civilisation et de la croyance . Voici donc l’aveu de faiblesse. Ou étaient vos dieux lorsqu’on vous imposait tout ça ?". La stratégie d'évangélisation du Pasteur Gédéon a été beaucoup appréciée car à un moment donné prêcher par des affirmations peut ne pas produire les fruits escomptées, mais prêcher par des interrogations met l'incredule, l'athée ou l'anismiste devant le fait accompli, il revient à lui de jauger le pour et le contre afin de mieux percevoir la vérité, la vraie.


AgbeMalet_J

AgbeMalet_J contact@operanewshub.com