Un concert humanitaire porté par la chanteuse franco-marocaine, Sofia Mestari à Abidjan

Zicalo

Elle fait partie des nombreux artistes dans le monde qui ont le cœur très sensible à faveur des personnes vulnérables. Aidé son prochain, fait partie de leur devise et ils n’ont de cesse d’organiser des actions humanitaires pour procurer de la joie et du bonheur à de nombreuses populations. Tel est le leitmotiv de la chanteuse franco-marocaine, Sofia Mestari. ‘’J’ai toujours essayé d’allier ma notoriété artistique avec mon fort engagement associatif humanitaire. En effet, j’ai chanté pour beaucoup d’associations, que ce soit ‘’Fight AIDS’’, qui est une association présidée par Son Altesse Sérénissime, la Princesse Stéphanie de Monaco, au profit des personnes atteintes du Virus du SIDA. Par ailleurs, dans mon pays, il y a aussi différentes associations qui œuvrent dans l’humanitaire et le social. Je citerai, par exemple ‘’Touche pas à mon enfant’’, qui lutte contre la Pédophilie ou encore l’association « Bayti’’, qui travaille aux côtés des jeunes des rues, des enfants abandonnés au Maroc. J’ai aussi chanté pour le ‘’SIDA action’’, une émission aux côtés de l’humoriste bien connu, Gad El Maleh, sur la chaîne de télévision 2M’’, explique-t-elle. Avant de poursuivre : ‘’J’ai également co-écrit une chanson qui s’appelle ‘’Atfal el Jibal’’, qui signifie ‘’Enfants des montagnes’’ en arabe, pour laquelle j’ai réuni un collectif d’artistes de renom marocains au profit de l’Association ‘’El Baraka Angels’’, qui œuvre depuis des années pour porter assistance et réconfort aux personnes, surtout les enfants, dans des situations de précarité, en particulier dans les régions enclavées’’.

Par ailleurs, l’artiste d’origine marocaine est sur les bords de la lagune Ebrié depuis quelques semaines pour un concert à caractère humanitaire organisé par l’Ambassade du Maroc en Côte d’Ivoire, au profit de la Fondation Children Of Africa, dirigée par la Première Dame Dominique Ouattara. Ce grand concert social est prévu pour le samedi 26 juin prochain à l’Institut français au Plateau à partir de 20h30 mn. Ce spectacle qui se déroulera sur carte d’invitation verra la participation d’un groupe de musiciens ivoiriens dénommé Trinity quartet. ‘’Vu mon engagement humanitaire, je me suis pleinement investie dans l’idée d’organiser ce concert, qui sera certainement un autre grand moment de ma carrière. J’ai pu combiner les deux et les choses s’annoncent bien. Il est pour nous très important de remettre, je l’espère, le chèque le plus conséquent possible pour les enfants de Côte d’Ivoire et d’Afrique’’, avance-t-elle. Mais bien avant ce rendez-vous ce show de charité, la chanteuse franco-marocaine va recevoir la presse ivoirienne et internationale demain vendredi 18 juin à la résidence de l’Ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire à Cocody autour de 14h 30 mn pour en parler largement.

Cependant, Ambassadrice de l'association "Enfants du Désert" depuis 2020, créée par Laetitia et Emmanuel Chevallier, Sofia Mestari, a sorti cinq productions musicales à savoir ‘’On aura le ciel’’ (2000), ‘’Ce que tu m’as fait’’, ‘’Ne pars pas’’ (2000), ‘’En plein cœur de la nuit’’ (2003), ‘’De l'autre côté de la mer’’, en duo avec la chanteuse Assia (2008) et ‘’À la croisée des chemins’’ (2011). De plus, la chanteuse prépare la réalisation d’un nouvel album qui verra la participation de nombreux artistes ivoiriens, marocains, français, européens, etc. Agée de 40 ans aujourd’hui, Sofia Mestari qui s’est installée avec ses parents à Paris, pouvait devenir notaire après ses études, a décidé de pousser la chansonnette. Et c’est à l’émission Eurovision 2000 qu’elle s’est véritablement révélée au public à travers justement la ‘’On aura le ciel’’, écrite par Pierre Legay et Benoit Heinrich.

Zicalo

Zicalo contact@operanewshub.com