Crime odieux à Koonan (Touba) : un bouvier Malien tue atrocement un bouvier Burkinabé

Patrick_Russel

Les conflits entre bouviers sont récurrents dans le Bafing, tout comme dans plusieurs autres régions (image d'archives).

Les populations de Koonan sont toujours sous le choc du drame vécu hier mercredi 23 Juin 2021. Elles s'intérogent encore sur les raisons de ce crime odieux commis sur un bouvier Burkinabé par l'un de ses collègues. En attendant d'en savoir davantage sur cette scrabreuse affaire, voici les faits tels que rapportés par nos sources, bien au parfum du dossier.

Selon nos sources, c'est hier mercredi 23 Juin 2021, à 17 heures que des éléments de la Gendarmerie, en patrouille aux environs du parc à boeufs ont interpellé un bouvier allogène. Ledit parc à boeufs est situé dans la forêt de Kossagui, dans la sous-préfecture de Koonan (à Touba, Nord-Ouest du pays).

Répondant au nom de Amadou Diagayeté, 25 ans, de nationalité Malienne, ainsi que nous le rapportent toujours nos sources, ce bouvier a, pour des raisons non encore élucidées, découpé à la machette son collègue Dicko Amidou. L'infortunée victime est âgée de 60 ans sans autre précision.

Non satisfait de son acte, Amadou Diagayeté, aux dires des mêmes sources, fera cuire au feu les différents morceaux de sa victime. Il se rend par la suite à des Gendarmes en patrouille dans la zone. Amadou Diagayeté est immédiatement mis aux arrêts et conduit urgemment à la Brigade de Gendarmerie de Touba pour élucider cette triste affaire.

Depuis hier mercredi 23 Juin 2021 donc, le mis en cause est gardé à vue dans la chambre de sûreté de la brigade.

Le Substitut du Procureur a été informé. Une enquête a été ouverte pour élucider ce crime crapuleux et suit son cours.

Patrick Russel

Patrick_Russel contact@operanewshub.com

Opera News Olist