Eudoxie Yao : "je suis esthéticienne de formation et je faisais des massages à domicile"

DarymKard

Eudoxie Yao ne s'en cache pas. Au tout début de sa célébrité, c'était bien son postérieur qui constituait son ''passeport'' comme elle l'a dit elle-même à l'émission ''Faha Faha'', ce week-end. Ajoutée à cela, il y'a aussi la musique qui lui permet aujourd'hui de voyager partout dans le monde. Mais avant cette vie de star, que faisait la bimbo ivoirienne ?

En effet, avant d'être célèbre et de parcourir les endroits les plus chics de la planète, Eudoxie Yao avait bien une vie ordinaire. À l'émission ''Faha Faha'', elle nous situe sur ses occupations avant son entrée dans le milieu people. "À la base, je suis esthéticienne diplômée d'État. J'ai un CAP en esthétique'', affirme-t-elle. Elle ajoutera qu'elle s'est ensuite spécialisée en massage. ''Je massais mes clients à domicile'', précise-t-elle. Cela portait souvent quelques risques, mais elle assure qu'elle pratiquait ce métier avec professionnalisme.

Selon Eudoxie Yao, il peut arriver qu'un client pervers fasse des propositions au delà du massage à l'esthéticienne. ''Cest maintenant à cette dernière d'accepter ou pas. Moi quand c'est comme ça, je décline l'offre'', se défend-elle. Elle précise également que la majorité de ses clients étaient des européens. Elle explique que ces derniers connaissent mieux la valeur et les bienfaits du massage. Avec eux, c'est pour le massage uniquement et rien d'autre au delà. Elle affirme qu'elle aimait bien ce métier, mais la célébrité a pris le dessus par la suite.

Aujourd'hui, elle n'exerce plus dans ce secteur professionnel, car elle manquait de temps à cause de ses fréquents voyages. "Je ne pouvais plus m'occuper de mes clients", soutient-elle. Comme on le voit, il faut apprendre à connaître les gens avant tout jugement, car l'apparence est très souvent trompeuse. ''Eudo rover'' reste donc une grande battante.

DarymKard contact@operanewshub.com