L'inspecteur Dogbo répond au Dr Banga : "A'Salfo et Drogba ne sont pas les résultats des coefficients 1"

DanSingault

C'est bien fini avec l'uniformité des coefficients au premier cycle du secondaire en Côte d'Ivoire.

Toutes les manières ne sont pas du coefficient 1. Ainsi en a décidé la ministre Mariatou Koné dans sa volonté de relever notre école. Les mathématiques et le français auront désormais 3 comme coefficient. Cette mesure n'est pas du goût du Docteur Arthur Banga qui l'a vivement critiquée sur la chaîne de télévision NCI. '' Elle est décidée à nous faire reculer. Sa vision de l'école est désuète '', avait-il déclaré. Cette sortie a provoqué '' l'ire '' de l'inspecteur de l'enseignement primaire et préscolaire Georges Dogbo, anciennement en service à Ouangolodougou et muté à Bouaké.

Sur son espace Facebook et sur celui de IEP Ouangolodougou, l'inspecteur Georges Dogbo a montré l'importance du français et des mathématiques dans le processus d'apprentissage. Il a aussi mis en lumière le fait que les coefficients unifiés n'avaient rien apporté aux résultats scolaires encore moins favorisé l'éclosion des talents en musique et en sport.

'' Son analyse sur le retour de coefficient élevé en Français et Maths me surprend pas. Si le Docteur ne le sait pas, je dois l'informer que le rang peu honorable que la Côte d'Ivoire a occupé selon le PASEC est essentiellement le résultat de l'évaluation selon les outils EGMA et EGRA (Français et Maths) au CP1, CP2 et CE1 d'où l'importance de ces deux (02) matières auxquelles le Ministère depuis des années consacre 50% pour le Français et 40% pour les Sciences du temps d'apprentissage. Avec ce temps consacré à ces disciplines, il était incongru qu'elles aient le même coefficient que le reste des disciplines. D'ailleurs la langue française favorise l'apprentissage des autres disciplines. Pour répondre à une question d'histoire, il faut lire et comprendre l'énoncé écrit ou dit en français. Juger la décision de la ministre de << vision désuète>> c'est manquer de respect à une autorité... Asalfo et Drogba ne sont pas les résultats des coefficients 1 pour EPS et 1 pour la Musique .Cela fait dix ans que les coefficients ont été harmonisés et cela n'a point produit de grands sportifs et artistes '', a écrit l'inspecteur Georges Dogbo.

Il faut indiquer que hormis cette mesure, la ministre Mariatou Koné a aussi annoncé de nombreuses décisions dont le retour de la dictée et l'annulation des frais annexes à l'inscription. Ces mesures sont fort appréciées par la majorité des parents d'élèves et des acteurs de l'école.

Dan Singault de Blagouin

DanSingault contact@operanewshub.com