Depuis sa terre d’exil, Soro déclare : "n’oubliez pas que tous les grands prophètes ont été exilés"

News Hub Creator

Bientôt 2 ans que l’ancien président de l’assemblée nationale Soro Guillaume n’a plus mis pied en Côte d’Ivoire et, comme lui même le montre, son souhait est de regagner un jour son pays natal.

En ce jour du 25 septembre 2021, remarquant les commentaires a tendance injurieuse de certains internautes, Guillaume Soro a réagit via un communiqué tout en faisant une leçon de morale. Le président du GPS rappelle d’abord que le destin de l’homme lui appartient à 30% et les 70% appartiennent à Dieu m, pour rappeler que tous peuvent se retrouver du jour au lendemain dans cette situation et ce qui lui arrive aujourd’hui n’est rien d’autre que la volonté de Dieu. Il rappelle ensuite que les leaders de foi à savoir Jesus, Mahomet et Moïse ont vécu en exil avant d’être approuvé par les différents peuples. Il appelle donc ses militants à garder patience car, toute grande œuvre est précédée de grande épreuve.

Acceptant son destin d’exilé, Soro reste néanmoins convaincu qu’il regagnera la Côte d’Ivoire un jour ou l’autre dans la paix, la concorde et la réconciliation.

Par Olivier Marc

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country