Menace d'accès mondial à l'alimentation, la Russie se lave les mains.

News Hub Creator

Menace d'accès mondial à l'alimentation, la Russie se lave les mains.

Accusé d'être le responsable direct de la crise alimentaire qui menace la planète depuis le début de son opération militaire en Ukraine, le président russe, Vladimir Poutine a de nouveau affirmé que son pays ne portait pas de responsabilité.

"Nous n'avons mis en place aucune restriction sur l'exportation des engrais, ni sur celle des produits d'alimentation" , a déclaré le dirigeant russe Vladimir accueillant son homologue Indonésien Joko Widodo, dont le pays assure la présidence tournante du G20.

Vladimir Poutine a mis en cause les sanctions occidentales imposées à la Russie visant les propriétaires des entreprises de production des engrais, qui selon lui créé des conditions telles qu'il est devenu bien plus difficile de livrer certains produits à d'autres pays.

Vladimir Poutine a aussi signifié que son pays n'était pas non plus un handicap à l'exportation du blé et du céréale Ukrainien.

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country