Financement export : IGN FI va numériser le foncier ivoirien grâce à un crédit acheteur de Bpifrance

Sissoko-01

Financement export : IGN FI va numériser le foncier ivoirien grâce à un crédit acheteur de Bpifrance.

En matière de crédit export, cette opération inédite fera école : Bpifrance vient d’octroyer au ministère de la Construction, du logement et de l’urbanisme (MCLU) de Côte d’Ivoire son premier crédit export de l’année 2021, d’un montant de 23 millions d’euros (15,87 milliardsFCFA), pour un ambitieux projet de modernisation de la gestion du foncier urbain dont la première phase concerne le grand Abidjan et dont le coût total est de 27 millions d'euros (17,710 milliardsFCFA). C’est aussi le premier financement de ce type pour ce ministère ivoirien, et pour la société française contractante IGN FI, filiale du groupe Geofit, expert en gestion et utilisation de données géospatiales. Le Moci en dévoile tous les détails en avant-première.

Le projet lui-même touche à une problématique épineuse qui traverse l’ensemble du continent africain : la gestion du foncier et sa modernisation.

Il vise en effet à numériser et simplifier tout le foncier de la capitale économique ivoirienne, plus précisément du grand Abidjan, de Jacqueville à Dabou, plus Assinie. Une petite révolution technologique qui touchera tout autant les archives papier, que les procédures, la gestion et le stockage des actes, dont en premier lieu les titres de propriété.

Sissoko-01 operanews-external@opera.com