PDCI : Voici les présidentiables cachés en dehors de Jean-Louis Billon

Ivoir'Soir.net

Ivoir'Hebdo relève des présidentiables cachés au sein du Parti Démocratique de Côte d'Ivoire-Rassemblement Démocratique Africain (PDCI-RDA) après l'ex-ministre Jean-Louis Billon.

A en croire Ivoir'Hebdo l'ex-ministre et secrétaire exécutif de la communication et de la propagande du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), Jean-Louis Billon n'est pas seul candidat présidentiable dans le vieux parti mais qu'il regorge et foisonne de cadres outillés et qualifiés pour le profil.

« Le PDCI regorge de cadres de la nouvelle génération suffisamment outillés pour afficher un profil de présidentiable. Les anciens ministres Thierry Tanoh et Jean-Louis Billon font partie de cette catégorie. Certains pensent à Tidjane Thiam, qui continue de freiner des quatre fers et évoque, pour ne pas se lancer dans la compétition nationale, ses obligations internationales. Noël Akossi Bendjo visé par une condamnation à contumace ou Maurice Kakou Guikahué, arrêté mais jamais jugé, ni condamné, ont assez d’expériences. D’autres encore verraient bien Rémi Allah-Kouadio, le président du Comité politique. », avance Ivoir'Hebdo concernant ces cadres de la nouvelle génération en indiquant que malgré le départ de certains cadres du P PDCI-RDA, le parti ne s'épuise pas de cadre même si certains ont des bas s'amoindrie.

« En dépit du départ d’éminents cadres comme Daniel Kablan Duncan (qui a démissionné de son poste, sans réintégrer son ancien parti), Patrick Achi, Jeannot Ahoussou-Kouadio, Kobenan Kouassi Adjoumani, Albert François Amichia, Alain-Richard Donwahi…, le PDCI compte encore de personnalités fortes, même si celles-ci ont des bases de plus en plus réduites, pour certaines. », souligne Ivoir'Hebdo.

Ivoir'Soir.net contact@operanewshub.com