L'archevêque Kodia recadre Issiaka Diaby le "président des victimes" de la crise de 2010

Guedidenis

Depuis la manifestation des "victimes de la crise post électoral" de 2010 devant le palais de la justice d'Abidjan, "le président des victimes" fait face à un lynchage médiatique sans précédent.


Le président des victimes de la crise de 2010 est au centre des discussions depuis un certain moment. Il fait face à de nombreuses critiques. La dernière en date est celui de L'archevêque Kodia qui n'a pas hésité à recadrer Issiaka Diaby le fameux président des victimes.

'' Il y'a un Monsieur qui s'appelle DIABY ISSIAKA qui fait des marches pour revendiquer, pour ne pas que les prisonniers soient libérés . Je veux dire à ce monsieur , que ce que vous faîtes n'est pas bien .

 Dès l'instant où le chef de l'état a donné sa parole pour dire GBAGBO et BLÉ GOUDÉ peuvent rentrer, que les Exilés peuvent rentrer , vous en tant que citoyen, ne pouvez pas aller contre la parole du Président de la République. C'est un manque de respect .

Ce n'est pas parce-que les autres ne revendiquent pas , qu'ils n'ont pas perdu des GENS . Moi, j'ai perdu DEUX personnes.  

Ma Maison a été pillée , on vendait mes Habits devant ma maison . Ils ont pris mes BIENS . Personne ne m'a remboursé.

Je suis une Victime aussi mais on doit avancer. On est tous des frères et des soeurs . Si le Président a estimé que les gens rentrent, laissez les gens rentrer.''

L'archevêque Kodia n'a pas manqué de rappeler à ce dernier qu'il a été aussi une victime de cette crise et qu'il serait important de laisser ces différentes querelles pour une paix effective.

guedidenis

likez et abonnez vous pour plus d'information.

Guedidenis operanews-external@opera.com