Dette Ivoirienne/Touré Mamadou au PPA-CI:"Ce sont des sorciers qui ne veulent pas le développement"

News Hub Creator

Le Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI), formation fondée par l’ex chef d’état Ivoirien, Laurent Gbagbo, critiquait ce Jeudi 23 Juin, le plan de financement du Plan National de Développement (PND 2021-2025) estimé à un montant global de 59.000 milliards de FCFA.

 

Face à la part surélevée de la dette dans la mise en œuvre de ce paquet d’investissements, le porte-parole du PPA-CI, Koné Katina a recommandé le retour à l’application strict du budget sécurisé, une recette impulsée par le régime de la refondation à partir de 2000, dont la quintessence était de financer le développement en misant sur les ressources propres de l’état. Irrité par les critiques du PPA-CI, Mamadou Touré, porte-parole du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), y a réagi ce Dimanche 26 Juin, lors de la cérémonie d’adhésion du député de Séitifla, Tra Bi Sui Guillaume au RHDP.

 

‘’Lorsque vous étiez au pouvoir’’, a-t-il rétorqué, ‘’vous étiez incapables de faire des routes’’. Selon lui, ‘’aucun pays au monde ne peut se développer sans dette’’. ‘’Ce sont des sorciers qui ne veulent pas le développement’’, a lancé l’actuel ministre de la promotion de la jeunesse au PPA-CI. En outre, a-t-il intimé à Koné Katina, ‘’Tais-toi et laisse-nous travailler’’.

 

Notons qu’au premier trimestre 2022, les données officielles révélées le 15 Juin dernier par le magazine économique Sika Finance, estimaient l’encours de la dette publique Ivoirienne à 21.117,4 milliards de FCFA.

Raoul Mobio

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country