Burkina Faso : un journal français révèle le surnom de Paul-Henri Sandaogo et dévoile ses qualités

News Hub Creator

Depuis le lundi 24 janvier 2022, Paul-Henri Sandaogo Damiba, officier de l'armée burkinabè est à la tête du pays des hommes intègres. Il est sous le feu des projecteurs et fait désormais partie du trio de putschistes de l'Afrique de l'ouest.

La presse internationale ne manque aucune miette d'information le concernant et c'est de bonne guerre car nous avons envie d'en savoir un peu plus sur le nouveau locataire du palais présidentiel de Ouagadougou. Justement, le journal français le Monde a consacré une parution à l'officier écrivain. Dans ce papier, daté du 27 janvier 2022, le journal commence à parler de Paul-Henri Sandaogo en le comparant aux deux autres militaires guinéen et malien. Selon le journal donc il n’a ni le regard perçant et mystérieux d’Assimi Goïta, le putschiste malien, ni la stature de colosse de Mamady Doumbouya, le tombeur d’Alpha Condé en Guinée.

Pour le qualifier, ses camarades de la promotion 1992 du Prytanée militaire de Kadiogo l’ont ainsi tout simplement surnommé « L’Armée ». Un de ses anciens supérieurs se souvient d’« un chef efficace, très proche de ses hommes, impliqué sur le terrain et prenant des initiatives », lorsque le lieutenant-colonel, devenu dirigeant de fait du Burkina Faso, commandait les forces antiterroristes à Ouahigouya, à 180 kilomètres au nord de la capitale.

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country