Le laser antisatellites qui protège la Russie des attaques aériennes

Nutritionniste

Laser anti-satellites

L'arme a énergie dirigée a déjà été utilisée en opération, notamment en Syrie. Presidential Press and Information Office/Wikimedia Commons

Dévoilé par Vladimir Poutine en mars 2018, lors de son allocution devant l'Assemblée fédérale. Je cite

«Nous savons bien que plusieurs pays travaillent à la conception d'une arme basée sur de nouveaux principes physiques. Il existe des raisons de croire que là aussi, nous avons une longueur d'avance. Nous avons obtenu des résultats significatifs dans la conception de l'arme laser. Ce n'est pas une simple théorie, un projet, ou même un simple début de production. Les forces reçoivent déjà des canons laser depuis l'an dernier. Je ne vais pas entrer dans les détails. Ce n'est pas encore le moment. Mais les spécialistes comprendront que la présence de telles armes décuple les capacités de la Russie pour garantir sa sécurité. Je voudrais également demander à ceux qui s'intéressent au matériel militaire de proposer un nom pour ce nouveau canon», avait déclaré Vladimir Poutine.

Ainsi le système de défense à énergie dirigée Peresvet a été officiellement mis en service en décembre 2019. Peresvet est mis en œuvre à l'aide du transporteur de char KamAZ-65225.

Grâce à son rayon laser infrarouge, Peresvet peut "efficacement contrer toute attaque aérienne et même combattre les satellites en orbite", d'après le ministère de la Défense russe. Cette capacité anti-satellitaire n'a cependant jamais été démontrée.

L'arme à énergie dirigée a officiellement été utilisée lors de cinq missions, notamment en Syrie.

Abonnez-vous et partagez

Nutritionniste contact@operanewshub.com