Retour de Laurent Gbagbo, Jour J-3, que devons nous espérer le jeudi 17 juin 2021 ?

DjatchiDahiEmmanuel

Le Retour du président Laurent Gbagbo est aujourd'hui un sujet très viral dans le déroulement de la vie politique ivoirienne. Connue d' office, la date de ce retour est impatiemment attendue par l'ensemble de ses partisans. Ayant une portée plus que nationale, de grands épilogues sur des plateaux télévisés font état de l'importance qu'il représente pour toute sa population. En effet, il revient en Côte d'Ivoire le 17 juin 2021, à savoir Jour J- 3. Les dispositions sont déjà prises, son passeport et son billet d'avion sont à sa disposition, l'heure de son retour est aussi déjà connue. Et, pour l'excorter, sur son billet d'avion, est inscrit le nom de sa seconde épouse Nady Bamba qui fut à ses côtés pendant toute la durée de son exil en Belgique. À cet effet, ses plus proches collaborateurs, membres du FPI se donnent toutes les chances nécessaires afin de permettre à ce dernier un retour d'autant plus chaleureux que grandiose, avec comme intension, lui présenter leur amour véritable, et surtout, savourer une présence sans contrainte après une décennie sous la garde de certains geôliers.C'est alors à travers divers actions de sensibilisation, ainsi que des réunions et des points d'accord avec le gouvernent ivoirien que ceux-ci procédèrent pour faire prévaloir leur volonté. Ainsi donc, au sortir de ces différents points de mise au diapason par rapport à ce sujet, nous sommes sans ignoré de l'état des lieux qui est propice à ce retour voulu grandiose.

Cependant, qu'est-ce que cela pourrait-il engendrer dans ce pays?

Déjà, à l' annonce de la date de son retour, ce fut l' ébullition dans toutes les villes de la Côte d'Ivoire. Les positions étaient entièrement partagées. D'autres ( se définissant de victimes de guerre) se dressaient hostiles à ce retour, tandis que pour l' ensembles des personnes EDS, ce fut une innitiative saluable. Alors, à y voir de près, si nous nous en tenons à cette date, et aux manifestations la préfaçant, nous pouvons affirmer être devant une situation de déplacement massive de la population ivoirienne le jeudi du 17 Juin vers l' Areoport d' Abidjan contre une manifestation de victimes opposée à cela, qui pourrait occasionner d' éventuels bouleversement et de situations indésirables. En outre, s' inscrivant dans la positivité, nous pouvons espérer un grand pas vers la réconciliation nationale et le début d'une paix véritable voulue depuis des décennies, par tous les enfants ivoiriens. De plus, à voir de près les bandeaux publicitaires à l' effigie de cet ancien président Laurent Gbagbo, nous ne pouvons que constater un important message de paix et de réconciliation appelant tous à prendre des décisions alliant cohabitation et paix. Ainsi, un voeu cher à Laurent Gbagbo : " Se pardonner pour se réconcilier ". C'est en effet, la raison pour laquelle Soro Katinan dans un discours se prononçait en ces terme :" Le président Laurent Gbagbo est un porteur de paix".


DDE@israel

Abonnez-vous et partagez pour plus d'informations !!!

DjatchiDahiEmmanuel operanews-external@opera.com