Législatives / Agboville : Fleur Esther conteste vigoureusement les résultats et saisit un huissier

Olivier_marc

Le 6 mars, s’est déroulé le scrutin sur l’étendue du territoire ivoirien. A minuit, on connaissait déjà les résultats de certaines circonscriptions dont celles du plateau où la décision s’est faite rapidement. Tout le contraire de la ville d’Agboville où le suspense a duré jusqu’à la proclamation de la CEI.

En effet, avant cette proclamation, les deux camps c’est à dire le camp Bictogo et le camp Fleur Aké s’auto proclamait vainqueur. Ça a donc été chaud avec les partisans qui manifestaient pour fêter la victoire de leurs candidat pourtant, la CEI n’avait pas donné de résultats et tout était confus. C’est en milieu d’après midi que la Commission Électorale Indépendante a proclamé le candidat RHDP répondant au nom de Adama Bictogo vainqueur avec 53% des voix contre 39% pour la principale rivale et candidate de la coalition EDS-PDCI Fleur Aké Esther.

Aux environs de 22 heures 30, Fleur a publié un message sur son compte Facebook revendiquant la victoire. Selon elle, ces résultats ne reflètent en rien la réalité des urnes tant la simple analyse des PV révèle des irrégularités flagrantes. Elle a donc commise un hussier sur l’affaire afin que les nombreuses irrégularités soient décelés. La bataille pour le titre de député a Agboville fait donc rage, mais on voit difficilement Adama Bictogo tomber suite à ces revendications annoncées.

Par Oliviermarc

Olivier_marc contact@operanewshub.com