Les juifs et la loi : votre parole et vos actes doivent faire un

La.vérité.toute.fraîche

Toi qui portes le nom de Juif, tu t’appuies sur la loi et tu es fier de ton Dieu. Tu connais sa volonté, et avec l’aide de la loi, tu es capable de choisir ce qui est bien. Tu es sûr d’être le guide des aveugles, la lumière de ceux qui sont dans la nuit, le professeur des ignorants, le maître des petits. Oui, tu es sûr que la loi te présente parfaitement la connaissance et la vérité. Eh bien, toi qui enseignes les autres, tu ne t’enseignes pas toi-même !

Tu recommandes de ne pas voler, mais tu voles ! Tu interdis l’adultère , mais toi, tu le commets. Tu détestes les faux dieux, mais tu voles ce qui est dans leurs temples ! Tu es fier d’avoir la loi, mais tu n’obéis pas à la loi, et par là, tu enlèves à Dieu son honneur.

En effet, dans les Livres Saints on lit : « À cause de vous, ceux qui ne sont pas juifs insultent le nom de Dieu. » C’est vrai, quand tu fais ce que la loi demande, la circoncision est utile. Mais quand tu n’obéis pas à la loi, même si tu es circoncis, tu es comme un homme qui n’est pas circoncis. Supposons ceci : un homme n’est pas circoncis, mais il obéit à la loi de Dieu. Est-ce que Dieu ne va pas faire comme s’il était circoncis ? Cet homme-là n’est pas circoncis dans son corps, mais il obéit à la loi. Eh bien, c’est lui qui te jugera, toi qui n’obéis pas à la loi. Et pourtant, tu as la loi écrite et la circoncision ! Non, le vrai Juif, ce n’est pas celui qui se conduit extérieurement comme un Juif, et la vraie circoncision, ce n’est pas la marque faite sur le corps.

Le vrai Juif, c’est celui qui est juif au-dedans, et la vraie circoncision, c’est celle du cœur. Elle vient de l’Esprit de Dieu et non de la loi écrite. Le vrai Juif ne reçoit pas sa louange des gens, il la reçoit de Dieu.

Lettre aux Romains 2:17‭-‬29

La.vérité.toute.fraîche operanews-external@opera.com