Ariel Sheney annonce la date de son nouveau morceau et en profite pour lancer une pique à Safarel

Negrowski

Ariel Sheney annonce la date de son nouveau morceau et en profite pour lancer une pique à Safarel

Ariel Sheney a profité de son passage sur La3 pour faire le tour de son actualité mais aussi pour mettre au point certaines questions qui reviennent régulièrement ce mardi 18 mai 2021. Avec les coupures répétées d’électricité, vous avez sûrement raté l’émission. Nous vous proposons donc un résumé d’un passage pas aussi sobre que ça. 


C’est avec un air serein et bien changé mais surtout avec la « boule à zéro » qu’il s’est présenté sur le plateau de La3pour prendre part à l’émission quotidienne animée par Yves Aymard. Ariel Sheney était l’invité de PPLK (Peopl’Emik), l’émission phare de la chaîne ivoirienne diffusé du lundi au vendredi à 13:30 et qui ne rate aucune occasion de mettre en avant les acteurs des sujets houleux du moment.

Comme d’habitude, l’invité du jour s’est vu bombardé de questions. Celui qui est perçu comme l’héritier d’Arafat DJ à d’abord été invité à se prononcer sur ce qu’il pensait du surnom Judas que certains lui attribuent pour avoir éventuellement « trahi » son ex-mentor. « Le nom Judas ne m’est attribué que sur les réseaux sociaux, mais nulle part ailleurs », répond-il.


Par ailleurs, on connaît les relations tendues entre Safarel et lui. C’est sans doute les deux artistes Coupé-décalé auxquels l’on s’attend le plus après la mort d’Arafat. Pour Ariel Sheney, Safarel Obiang ne représente pas une menace pour sa notoriété. Il clame: « Safarel ne me fait pas peur, je ne peux pas avoir peur d'un danseur, il faut qu’il prenne des cours de chant ». 

Ces sujets traités, l’artiste en a profité pour rappeler à ses fans la sortie dans une semaine de son morceau « Ètèssè ». Restez branchés, on espère qu’il sera à la hauteur.


Abonnez-vous pour plus de contenus !

Negrowski contact@operanewshub.com