L'incivisme routier ou le non respect du code de la route et de la vie humaine

News Hub Creator

Chaque jour en Côte d'Ivoire, les usagers de la route sont confrontés à des actes d'incivisme qui mettent en péril leurs vies sur les routes. Devant cette situation alarmante qui endeuille les familles, nous nous interrogeons pour savoir réellement quelles sont les causes? Et, que faut il faire pour ramener l'ordre sur nos routes?

Le secteur du transport terrestre en Côte d'Ivoire est un secteur où l'on retrouve pratiquement les individus de catégories sociales défavorisées. Ce sont pour la plupart des jeunes déscolarisés, des étrangers venus à l'aventure et même des jeunes diplômés d'universités en quête d'emploi.

Pour notre part, l'une des principales causes de l'incivisme routier selon nos recherches c'est la méconnaissance des codes de la route. Nombreux sont les chauffeurs de véhicules (transport en commun et personnelle) qui n'ont pas une bonne connaissance des codes de la route. Par ailleurs, notons que les mauvaises conditions d'obtention des permis de conduire en est également une cause de l'incivisme.

Parmi les actes d'incivisme auxquels les populations sont confrontées sur nos routes de manière quotidienne nous pouvons citer:

- le manque de courtoisie,

- le non respect des feux tricolores,

- les dépassements non autorisé,

- les conduites en état d'ivresse,

- les excès de vitesse,

- le non respect de la priorité à droite,

- la conduite dans le sens inverse, etc.

Que faut-il faire pour mettre fin à l'incivisme routier? La réponse à cette question relève d'une volonté politique du gouvernement. Les autorités doivent prendre leurs responsabilités face aux dérives de certains usagers de la route qui ne se soucient même pas de la vie des autres. S'il faut sanctionner les auteurs d'accidents sur nos routes en leur retirant leurs permis de conduire sur un bon nombre d'années cela permettra d'épurer le milieu du transport.

En définitive, retenons que l'incivisme routier provoque régulièrement des centaines d'accidents mortels. Des actions drastiques, des sanctions et même des journées de sensibilisation sont donc à promouvoir dans le milieu du transport pour ramener de l'ordre sur nos routes.


Kalé Bi Tizié Appolos.

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country