Coup d'État militaire et coup d'État constitutionnel: les 2 grands maux de la politique en Afrique

News Hub Creator

Les hommes vivent selon les règles que dictent les lois de la nature. Nul ne doit mettre sa main dans la gueule d'un serpent au risque de se faire piquer. Aucun homme n'avance en eau profonde s'il ne sait pas nager... ces choses sont très importantes si bien qu'on a l'obligation de les respecter pour demeurer en vie. Il y va de même pour les lois sociales et politiques dans un État de droit; l'on doit les respecter sans enfreindre à une seule règle.

Dans chaque pays, il y a une constitution qui dicte des lois propres au bon fonctionnement de l'État et au bien-être de tout citoyen. Cette constitution est celle-là même qui exige qu'un président soit démocratiquement élu afin que le pays soit gouverné. De nos jours, nous remarquons que tous les pays ne fonctionnent pas très bien comme la législation nationale le demande à cause de deux choses: le coup d'État militaire et le coup d'État constitutionnel.


Un coup d'État militaire est un renversement du pouvoir par une personne investie d'une autorité militaire, de façon illégale et souvent brutale. On l'identifie au "putsch" qui est un coup d'État réalisé par la force des armes. On a pu voir cela dans des pays comme le Mali et la Guinée.

Le coup d'État constitutionnel est aussi une autre forme d'accaparement du pouvoir d'État par un président de la République en exercice. Il est le seul à pouvoir modifier la constitution nationale selon les pouvoirs que lui octroie son titre. Ce coup d'État favorise l'extension du nombre de mandats présidentiels, l’exclusion de certains types de candidats aux élections ou carrément un transfert du pouvoir exécutif entre les seules mains du chef de l’état, il est difficile de le condamner clairement une fois mis en place.Ces deux choses définies plus haut sont considérées comme les deux grands maux de la politique, surtout, la politique africaine. On entend parler de chefs d'État qui modifient les lois de leur pays à leur avantage, tout en oubliant que le successeur pourrait aussi être tenté de modifier la constitution si elle ne lui est pas favorable. Sur ce même continent Africain, plusieurs coups d'État militaires sont perpétrés et cela est vraiment dommage.

Pour le bien-être de l'Afrique, il est temps de changer de mentalité, de marcher dans l'éthique et le respect des valeurs pour permettre à nos pays d'être des États dignes de ce nom. L'Afrique a besoin de marcher en nouveauté de vie, en évitant au maximum les crises militaires, sociales et politiques, et cela passe par le respect de la constitution et le respect du peuple.

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country