Le port de montres : une habitude qui revient de plus en plus chez les ivoiriens

Edmondethan

Avant l'avènement des téléphones portables, Les ivoiriens conduiraient le temps grâce aux montres qu'ils portaient à leurs poignets.



L'arrivée des téléphones portables à amené beaucoup d'ivoiriens à abandonner ces petits bijoux, dans la mesure où ils peuvent y consulter la couleur du temps.



Aujourd'hui cette fobie des montres tend à revenir. C'est pas grand nombre qu'on aperçoit des montres aux poignets des ivoiriens surtout la gente féminine.

Des montres Cartier en passant les quartz aux Rolex chacun y va de son goût et de ses moyens.


Les ivoiriens et les ivoiriennes ont repris ce goût de reporter les montres pour accompagner leurs tenues vestimentaires.

Peut importe la valeur de la montre le plus important c'est de porter celle dont nos moyens nous permette de nous offrir.

Par ailleurs il faut savoir qu'il y a des montres qui coûtent extrêmement chères telle que la Rolex, qui peut valoir plusieurs millions de francs.


E Cartier, quartz, Rolex

Edmondethan operanews-external@opera.com

Opera News Olist