Vague de chaleur: l’État devra chercher des palliatifs pour soulager les populations

kouak.kan2


On observe dans ces dernières années à la manifestation latente du réchauffement climatique avec ses effets collatéraux pervers qui l’accompagnent.

En effet, le dérèglement de la pluviométrie et les vents violents qui l'accompagnent ainsi que les fortes chaleurs qui désormais font partie de notre quotidien doivent nous amener à revoir notre manière d’être, de faire et de penser.

 Au Pôle Nord, on assiste à la fonte de la banquise avec l’augmentation des eaux.  En occurrence, au Pôle Sud, la chaleur devient de plus en plus intense. Les pluies deviennent rares et quand il pleut c’est le déluge. L’homme est presque impuissant devant ce phénomène.

À Abidjan, c’est l’enfer total. Déjà, à partir de 9 heures du matin, les premiers rayons solaires commencent à être brûlants au dehors. Dans les bureaux, on ne peut pas travailler à cause des coupures intempestives de Electricité. Les différents barrages hydro-électriques qui doivent faire tourner les turbines pour générer de l’électricité sont asséchés.

Nos domiciles deviennent de véritables fours une fois la nuit tombée surtout que l’architecture de la plupart des maisons ne respectent pas les normes légales de construction. Par conséquent, cette architecture grossière ne permet pas à l’air de circuler librement dans les maisons.

Devant ce phénomène, inquiétant, il est nécessaire de changer de comportement. Les Mairies doivent créer de nouveaux espaces verts avec certaines commodités et améliorer les espaces préexistants.

Ainsi, pendant les heures chaudes de la journée, l’on peut s’abriter sous les arbres de ces espaces verts. La brigade de salubrité pourrait veiller à la sécurité et à la propreté de ces lieux jusqu’à ce que la notion de propreté soit commune à notre manière d’être.

En Europe, ces espaces verts sont très attrayants et reposants. En Angleterre par exemple, chaque quartier dispose de ses propres espaces verts avec des bancs adaptés.  Les weekends, certaines personnes y vont pour faire du pique-nique.

Aussi, le Ministère de la Construction et de l’Urbanisation devrait-il rendre obligatoire l’insertion des petits espaces verts dans l’élaboration des plans de construction de chaque maison. En Chine, la délivrance des permis de construire est conditionnée par la présence d’espace vert dans votre plan de construction. À défaut de cet espace vert, vous n’obtiendrez jamais votre ACD.

En changement de comportement, l’on pourrait sentir moins la présence des effets pervers du réchauffement climatique.

The Traveler.

 

 

 

kouak.kan2 operanews-external@opera.com