Insécurité : Deux puissants bandits mis hors d'état de nuire à San Pédro

News Hub Creator

C'est une lutte contre l’insécurité et le grand banditisme qui a porté de bons fruits dans la ville balnéaire de San Pédro. Deux gangsters en classe de 3ème viennent d'être retirés des rangs semeurs de troubles dans la ville portuaire.

Les nommés Bêh et Souroukou prennent ainsi leur retraite anticipée. Car la Police vient de mettre fin aux activités délictuelles de ces deux quidams qui sévissaient dans les quartiers Belleville, Terre Rouge et Bardot 17. Ces redoutables bandits ont été interpellés par les hommes du Commissaire Bamba Gbeu Daniel, Chef de service du deuxième arrondissement de Police de San Pedro, indique une source sécuritaire.

Bêh et Souroukou, rapportent des témoins, ont été reconnus par plusieurs de leurs victimes au poste de Police sis au quartier Bardot où plusieurs plaintes avaient été portées contre eux.Le même week-end, les forces de sécurité qui intensifient la traque des bandits et autres agresseurs dans le grand Bardot, ont mis le grappin sur cinq (05) individus dont trois au quartier Soleil et deux au quartier JB, nous confie notre source.

En effet, les faits remontent au dimanche 30 Mai dernier, jour de la fête des mères. Ce jour-là, aux alentours de 11 heures, un appel anonyme informe les policiers du deuxième arrondissement que des individus armés de machettes et de couteaux seraient entrain d’agresser la population du quartier Soleil. Des hommes sont immédiatement déployés sur les lieux afin d’interpeller ces bandits. A la vue des flics, ceux-ci vont détaler comme des lapins. Il s’en est alors suivi une course poursuite qui a abouti à l’interpellation de deux des agresseurs. Il s’agit des dénommés Soro Tonan, âgé de 19 ans ; domicilié au quartier Belleville et Touré Ibrahim, âgé de 18 ans, domicilié au quartier Terre Rouge. Tous les deux, élèves en classe de 3è au CESAC.

Une enquête visant à mettre la main sur le reste de la bande et leurs éventuels complices a été rapidement ouverte par les hommes du Caire Bamba qui multiplient les patrouilles dans le grand Bardot. Et ces deux élèves ne pourront pas prendre part aux examens de fin d'année.

Notons qu’à ce jour, dans le cadre de l’opération Epervier 7 menée conjointement par la Gendarmerie, la Préfecture de Police, le CCDO, le CRS4 et deuxième arrondissement de Police, ce sont près de 80 individus qui ont été interpelés et qui devront répondre de leurs actes devant le tribunal correctionnel de Sassandra.

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country