Défense/Maghreb : le Maroc signera t-il un nouveau contrat d'armement militaire avec l'Occident ?

Fly-Ivory

La pandémie de la maladie à coronavirus ne semble pas freiner les Puissances ou les États à renforcer leurs capacités militaires. Entre annonces de modernisation des secteurs militaires et des montants faramineux mis en jeu pour rendre optimale les troupes terrestres, navales et aériennes des États face aux nouvelles contraintes de sécurité nationale, le Maroc ne semble pas rester en marge.

L'État marocain, dans sa volonté de moderniser sa flotte aérienne, s'est tourné vers les États-Unis dans le but d'acquérir des hélicoptères d'attaque de type militaire. En effet, selon le site officiel du constructeur Boeing, dans un communiqué datant du 25 Juin, le Maroc a passé un contrat d'armement avec ladite structure. Selon les modalités de ce contrat, la commande inclut 24 hélicoptères de type Apache, précisément la série AH-64E.

À la question de savoir les délais de livraisons des appareils militaires à l'État marocain, le constructeur Boeing précise que les premiers appareils seront livrés courant 2024. En gros il s'agirait d'un processus de modernisation de la flotte aérienne marocaine. Par ailleurs, quant aux caractéristiques de l'appareil Apache AH-64E, il faut noter que cet appareil dispose des outils technologiques de dernières générations. Toutefois, à titre de rappel, ce nouveau contrat entre les États-Unis et le Maroc fait suite à un accord commercial l'an passé entre les deux États portant sur des équipements et appareils militaires américains d'un montant global de 9 Milliards de dollars americains.

Au plaisir de me lire !

Fly-Ivory

Fly-Ivory operanews-external@opera.com