Yopougon : malgré les gages d'assurance d'Aimé Zébié, Kafana suspend jusqu'à nouvel ordre "le zébié"

News Hub Creator


Par Richard Gallet


Les responsabilités ont été situées et des sanctions sont tombées à la suite des incidents qui ont émaillé les quarts de finales du tournoi de football-maracana " le Zébié"


Alors que la toile est encore sous le choc des émotions après la diffusion d'une vidéo mettant en scène jeudi 22 Septembre un affrontement entre supporters rivaux lors du tournoi Zébié et où l'on distingue le jeune Soumahoro Yaya, 21 ans, se faire ruer de coups, Aimé Zébié principal organisateur de la compétition et son staff sont montés au créneau au lendemain de l'incident pour situer les responsabilités. 

Le promoteur Aimé Zébié et son staff lors du point de presse ce vendredi 24 Septembre en présence des responsables des équipes et des forces de sécurité


Angelot Révélation président du comité d'organisation qui a dit regretter les incidents tout en assurant preuve à l'appui que le jeune victime de coups et blessures est effectivement hors de danger, s'est voulu très ferme et critique à l'égard des différents responsables des équipes les accusant d' être directement responsables des débordements. Aussi leur a-t-il reproché d'avoir " négligé la sensibilisation de leurs différents supporters conformément aux dispositions en vigueur. Ce qui, selon lui, aurait " engendré des désagréments et causés des torts aux riverains" . " Vous devez apprendre à canaliser vos supporters. Quand certains quartiers jouent, ce sont des vols et agressions qui sont perpétrés tout autour du stade. Qu'ils sachent que désormais certaines équipes issues des quartiers identifiés se verront exclure de la compétition ", a indiqué l'homme de main d'Aimé Zébié 


L'image du jeune Soumahoro Yaya dans une clinique et pris en charge par les organisateurs du tournoi.


Prenant la parole, le promoteur Aimé Zébié s'est dit trahi dans sa volonté " à égayer les jeunes, les occuper sainement durant les vacances en leur offrant un cadre d'expression de leurs potentialités". Puis, joignant l'acte à la parole de son staff, il a pris certaines sanctions à l'encontre des équipes incriminées. " Plus d'équipes composées de ces joueurs et provenant des quartiers Doukouré, Wassakara au tournoi Zébié" a-t-il notamment indiqué devant les journalistes et les forces de sécurité, aux responsables des équipes présentes les disqualifiant de facto pour la suite de la compétition. 


Mais voilà ! Aimé Zébié n'aura pas la possibilité mettre ses sanctions à exécution qu'un arrêté émanant du premier magistrat de la commune, Gilbert Kafana Koné tombe tel un couperet sur sa tête. 

" il est interdit jusqu'à nouvel ordre le tournoi Zébié sur l'espace communal de Yopougon" mentionne cet arrêté. Le maire Gilbert Kafana Koné est venu à la conclusion qu'au regard des rapports établis par les services de police et au vu des désagréments et torts causés aux riverains de l'espace, la poursuite de la compétition faisait encourir des risques énormes de répétition de ces actes de vandalisme.


Like et laisse un commentaire


 

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country