Sécurité : Microbes ou "enfants en conflit avec la loi" ?

Japhet44

À quand la sécurité des Abidjanais ? Cette question mérite mille fois d’être posée. Abidjan, la ville la plus douce au monde selon Pat Sacko du groupe zouglou ,, Espoir 2000’’, connait l'un des problèmes sociaux les plus sérieux : l’insécurité.

En effet, la dernière décennie abidjanaise a été minée par plusieurs fléaux mettant à mal la sécurité des habitants des bords de la lagune Ébrié. Avec la naissance du phénomène des ,, enfants en conflit avec la loi'’ et ,, microbes'’ pour le citoyen lambda, sortir de chez soi tôt le matin et y retourner sain et sauf le soir est devenue une incertitude.

Malgré la bonne volonté des autorités à freiner ce mal en réintégrant ceux-ci par le biais de l'apprentissage de métier de leur choix et totalement gratuit, le ,,Babylonais'' vit toujours dans la peur de se faire agresser. Et hier, c’est le tour de Tonton Zéla, artiste chanteur, producteur, compositeur… de croiser ces malfaiteurs sur son chemin.

En rentrant d'un spectacle à 4h30, des individus armés de machettes, gourdins et de briques l'ont agressé lui et son manager emportant ainsi téléphone, pièces administratives et argent. Il ont par ailleurs bousillé sa voiture. C’est ce que sa page officielle ,,Tonton Zéla officiel'’ a donné de lire. 

Microbes ou simple braqueurs qui auraient agit de la sorte, aucune idée claire puisque ces individus aux comportements d'une autre époque ne sont pas encore identifiés. Nous appelons tous à la prudence et à la vigilance. Protégeons nous vivant dans le respect de la loi !

Japhet44 operanews-external@opera.com