"Mon poids est entrain de me tuer", Manou Jolie raconte son énorme calvaire

News Hub Creator

La comédienne Ivoirienne Emmanuel Taha, plus connue de son nom de scène Manou Jolie se porte très mal en ce moment. La jeune femme souffre en effet d'insuffisance respiratoire, un mal engendré par sa forte masse corporelle. Son cas nécessite une intervention chirurgicale. Il faudrait alors réunir urgemment la somme de 7000 Euros soit prêt de 6 millions de francs CFA pour l'opération, annonce t'elle. En quête de soutien financier, Manou Jolie raconte la difficile situation qu'elle traverse et révèle le calvaire qu'elle endure.

Quand tu parles de tes problèmes sur les réseaux sociaux, les gens prennent ça pour faire leur buzz. Je ne voulais pas en parler franchement. Ça fait un an que je traine ça. Vous me voyez; celà ne va pas casser ma joie de vivre. Ça ne va pas m'ebranler. Je vis avec mais un moment donné quand ça ne va pas il faut vraiment crier à l'aide. Aujourd'hui ça m'empêche de travailler. Ça m'empêche de faire un certain nombre de choses. Mon poids est entrain de me tuer. C'est entrain de me tuer à petit feu. Je ne voulais pas au début prendre ça au sérieux parce que je me suis dit que ça ira. J'ai fait le sport, j'ai suivi des régimes draconiens, j'ai été suivi pendant 4 mois; j'ai perdu que 13 kilos. Ça n'a pas arranger les choses. Mon médecin traitant et mon diététicien ont tout deux convenu que je dois être opéré. J'ai vraiment refusé cette dernière option là. J'ai dit Non! Je ne voulais pas. Mais la réalité est là, il faut vraiment qu'on le fasse. Les médecins préviennent que c'est le dernier recours. Mais avec ce que je gagne actuellement... Vous savez la situation est difficile. Je vends mes produits et je fais un certain nombre de choses pour pouvoir mettre l'argent de côté. Mais 7000 Euros c'est pas petit. J'avais demandé à ce que chacun puisse faire sa part. N'attendez pas le pire pour réagir et dire alors que s'est déjà trop tard : "Je l'aimais". Voilà des artistes qui sont entrain de mourir à tort et à travers. C'est pas facile. Chaque jour devient plus difficile. Mais je n'aime pas montré mon désarroi. Je n'aime pas montré mon amertume. C'est pour ça que vous me voyez toujours en joie. Même jusqu'à mon dernier jour, si je peux rester en joie pour montrer au gens que la vie c'est ça, je vais le faire. Il faut vivre heureux les moments présents. C'est ce qui est le plus important. L'argent tout ça c'est rien. C'est l'homme qui cherche l'argent. Le matériel c'est rien parce qu'on meurt en laissant tout ça. Mais le plus important c'est ce que tu laisses comme trace. Quand tu pars là qu'est-ce que les gens vont retenir de toi? Nul n'est à l'abri de la mort. C'est le passage obligé pour chacun. Que tu sois une personnalité, que tu sois une artiste ou une personne lambda, l'essentiel c'est d'impacter positivement. Je préfère aimer mon vivant que quand il ne sera pas là. De nos jours, la mort est dans les yeux de tout le monde. La nuit dernière, j'avais de fortes douleurs au ventre. Le médecin m'a prévenue que j'aurai continuellement des crises accompagné de mal de ventre, de dos. Vraiment c'est pas du tout facile. Mais ça ne m'empêchera d'être heureuse. J'ai la conviction que la maladie ne va pas me tuer. Je vais chercher les moyens pour mon opération. Je vais taper partout à toutes les portes pour que je puisse vraiment faire cette opération. Je veux profiter de la vie au maximum que je peux. Je n'oblige personne à m'aider. Mais ceux qui veulent réellement m'encourager et me soutenir, je vous invite à payer les marchandises que je vends. Ça peut être votre manière à vous de contribuer. Celui qui peut aussi m'envoyer de l'argent, qu'il m'envoie. Je ne suis pas une fausse personne. J'ai pas pour habitude de m'exposer. Mais là je suis obligé de le faire pour ma survie. Je fais tout ça pour éviter qu'au pire des cas, des gens ne disent qu'ils n'étaient pas informé de ma situation. Voilà Arafat qui aujourd'hui est mort et c'est maintenant que les hommes reconnaissent sa valeur. N'attendez pas le dernier jour pour dire que vous avez aimé cette personne. C'est méchant ! Aidons nous vivant ! Aimons nous vivant ! Je m'en remets à Dieu. C'est lui seul qui décide.

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country