Kouadio Konan Bertin annoncé à Bruxelles, chez Laurent Gbagbo

BeryNews

Kouadio Konan Bertin est en passe de se rendre à Bruxelles pour y rencontrer Laurent Gbagbo. Au menu de ces discussions entre l'ancien président ivoirien et le ministre de la Réconciliation nationale, les modalités du retour en Côte d'Ivoire des deux Ivoiriens acquittés à la CPI.

31 mars 2021, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé sont définitivement acquittés devant la Cour pénale internationale. Et ce, après un procès marathon devant cette justice internationale de La Haye. L'ancien chef d'État ivoirien et l'ancien leader de la galaxie patriotique n'attendent qu'une seule chose : Rentrer en Côte d'Ivoire pour prendre une part active à la réconciliation nationale.


À cet effet, le fondateur du Front populaire ivoirien (FPI) avait introduit une demande de passeport auprès du consulat ivoirien à Bruxelles. Après moult tractations, les autorités ivoiriennes ont finalement délivré deux passeports, l'un diplomatique et l'autre ordinaire, à l'opposant historique à Félix Houphouët-Boigny. Mais, la voie de retour n'était jusque-là obstruée par des arrangements politiques qui peinaient à se mettre en place.


Le camp Gbagbo, avec à la tête Dr Assoa Adou et l'ancien ministre Sébastien Dano Djédjé, avait entamé des négociations auprès du défunt Premier ministre Hamed Bakayoko. Notamment le retour de Gbagbo et la question de son statut d'ancien chef d'État. La mi-mars avait d'ailleurs été fixée comme date de retour de l'ex-président. Cependant, le décès d'Hambak a totalement tout chamboulé. N'empêche que ces derniers jours, le dossier est revenu au goût du jour.


Alassane Ouattara, qui est désormais favorable au retour de Gbagbo en Côte d'Ivoire, a clairement déclaré : « Gbagbo et Blé Goudé peuvent rentrer en Côte d'Ivoire quand ils le souhaitent. » Puis, le Président de la République de Côte d'Ivoire a ajouté qu'il prendra en charge les frais de transport de son prédécesseur, ainsi que ceux de sa famille, en charge. Avec reconnaissance de son statut d'ancien chef d'État.


À cet effet, le président Ouattara a créé une task force composée des membres de son premier cercle, en vue d'engager des discussions avec l'ancien président Gbagbo Laurent. Le nouveau chef du Gouvernement, Patrick Achi, a d'ailleurs pris le relai de son prédécesseur pour la supervision de ce dossier.

 

L'on apprend par ailleurs que plusieurs émissaires du président ivoirien ont déjà fait discrètement le déplacement de Bruxelles. Même s'il ne fait pas directement partie des personnes clés dans ce dossier, Kouadio Konan Bertin dit KKB, le ministre de la Réconciliation nationale, est toutefois annoncé à Bruxelles, début mai, pour y rencontrer l'ancien chef d'État. C'est donc à croire que le retour de Gbagbo Laurent à Abidjan n'est qu'une question de temps.


C'est dans cette même vaine que nous apprenons que Charles Blé Goudé a déposé ses documents d'identification en vue de l'obtention de son passeport ivoirien. Comme quoi, chaque chose en son temps. « Mieux vaut tard que jamais », commentent certains internautes.

BeryNews contact@operanewshub.com