Koné Katina au Burkina Faso :" le même monstre a avalé Sankara et s'est ligué contre Gbagbo"

News Hub Creator

Laurent Gbagbo


Koné Katinan, 2ème vice-président du Conseil stratégique et politique du PPA-CI, a représenté le président Laurent Gbagbo au Congrès Constitutif de UNIR/MPS, à Ouagadougou, à la maison du peuple. S'exprimant au nom de son mandant, heureux de se retrouver parmi les sankaristes, a soutenu que " le monstre qui a avalé Thomas Sankara, c'est le même monstre qui s'est ligué contre le président Laurent Gbagbo, l'empêchant par tous les moyens, de travailler. Et ce que je vous dis ici, je le tire de la décision de Cour pénale internationale. Les juges de la CPI ont dit: tout a été fait, notamment par l'ancienne puissance coloniale, pour empêcher le président Laurent Gbagbo de travailler ".

Thomas Sankara


Koné Katinan à expliqué que Thomas Sankara, Jerry Rawlings et Laurent Gbagbo ont nourri les espérances de toute une génération. Mais en 1987, la l'achète internationale a fini par avoir la peau de Thomas Sankara.

Pour Koné Katinan donc, c'est le même monstre qui se mue. Mais, sorti victorieux, Laurent Gbagbo est retourné en Côte d'Ivoire. " Il me charge de vous transmettre qu'il est là et qu'il est déterminé à continuer le combat. Mieux que ça, il veut consacrer sa dernière énergie au combat que les trois ont commencé ensemble... C'est vous qui devez tenir cette espérance au Burkina Faso".

Les partis politiques d'obedience sankariste et les Forces progressistes UNIR/PS, MPS, URDI/MS, CPP/FP, PJD, Faso Kooz et le JSU ont fusionné pour donner naissance au UNIR/MPS. Ce nouveau parti sera présidé par Bénéwendé Stanislas Sankara.

Koné Katinan lui a laissé le message fort de Laurent Gbagbo : " Il vous demande que nous nous unissons, comme vous avez commencé ici. Traversons les frontières, unissons-nous comme vous l'avez commencé, unissons-nous. Et c'est l'offre politique que le président Laurent Gbagbo donne à l'Afrique, c'est l'offre politique qu'il vous donne pour que nous puissions nous unir et que, fermant les mains ensemble, nous puissions travailler pour l'Afrique ".

Paul D. Tayoro

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country