Damana Pickass à propos d'Affi N'Guessan : « depuis 2010, il nous a laissé tomber »

N.Devinci

Base restée fidèle à l’ex président Laurent Gbagbo, la fédération du Front Populaire Ivoirien (FPI) de Marcory était en assemblée générale ce dimanche 22 Août 2021. Cette rencontre qui a réuni tout le personnel politique a été l'occasion pour le vice-président Damana Apia Pickass d’exhorter les militants à s’inscrire sans crainte dans la dynamique engagée par le président Laurent Gbagbo. L’ex exilé au Ghana a expliqué que si le président Gbagbo a décidé de céder le FPI pour créer un nouveau parti avec la même idéologie politique, il y a bien des raisons qui ont motivé cette démarche. « La décision de créer un nouveau parti n’est pas une décision facile parce que le FPI c’est une partie de chacun de nous. Si le président Gbagbo, celui-là même qui est l’initiateur du parti, décide d’abandonner l’enveloppe du FPI c’est qu’il a des raisons fondamentales de le faire. » a-t-il justifié et d’ajouter « Nous sommes l’âme du front populaire ivoirien, nous allons donc réincarner l’âme du parti dans une enveloppe pour que cette enveloppe reflète notre vision, notre état d’esprit. »

Abordant le cas Affi N'Guessan, Damana Pickass s’est dit sidéré par l’attitude de ce dernier. « Affi avoue que depuis 2010, on ne partageait plus la même vision, quel sacrilège ? Et donc depuis 2010, il nous a laissé tomber. Nous n’étions plus sur le même projet, dans la même vision et il a continué à présider la destinée de notre parti alors qu’il a été président de ce parti sur la vision souverainiste, démocratique. » a fait savoir Damana Pickass. Toutefois il a rassuré que ce cauchemar est terminé. « Préparez-vous à écrire l’histoire de la Côte d’Ivoire nouvelle par la création de ce nouveau parti qui sera un évènement qui va bouleverser l’échiquier politique en Côte d’Ivoire. Nous devons être la colonne vertébrale de ce grand parti qui sera la réincarnation du front populaire ivoirienCamarades militants soyez donc prêts pour aborder cette nouvelle trajectoire et relever les nouveaux défis avec le nouveau parti afin de restaurer l’ordre public ainsi donc chacun va retrouver sa véritable place en Côte d’Ivoire. » a-t-il exhorté

Auteur: N. Devinci

Vos commentaires et partages sont attendus

N.Devinci contact@operanewshub.com