Affaire "Amonan, c’est cuit" : Le Père Daloa se rétracte et demande pardon à Dj Lewis

News Hub Creator

C'est un buzz qui aura vite tourné court. Dans une récente courte vidéo, Le Père Daloa qui avait exprimé sa colère vis-à-vis du chanteur Dj Lewis qu’il accuse explicitement d’avoir volé son concept «Amonan, c’est cuit », a finalement présenté ses excuses à Dj Lewis.Photo: Dr/ Le père Daloa

Dans une vidéo massivement relayée ce mardi 07 décembre sur les réseaux sociaux, Le père Daloa, visiblement très remonté contre l'artiste Dj Lewis, l'accusait de lui avoir volé son concept et de l'avoir utilisé dans son single intitulé « C’ Gâter ».

S'exprimant sur cette polémique, à travers une publication sur sa page Facebook, ce mercredi 08 décembre, Dj Lewis s'est dit surpris de cette nouvelle affaire, et a aussi invité le plaignant à se tourner vers les institutions compétentes pour faire valoir ses droits. Il a par ailleurs demandé des excuses publiques au web-humoriste, faute de quoi, une procédure pénale serait engagée pour mettre fin à cette polémique. 

"Je suis surpris d’une telle réaction pour une expression, de surcroît non protégée au BURIDA ou à l'office de la propriété intellectuelle. C’est peut-être une façon à lui de se relancer dans le débat médiatique en créant le buzz. Mais il a franchi les limites PÉNAL. Ceci tient d'avertissement, je lui donne à compter de la publication de ce post 24 h pour présenter des excuses publiques. Autrement, je donnerais force à la loi", a publié l'artiste sur sa page Facebook.

Seulement quelques heures après la réaction de Dj Lewis, dans une autre vidéo publiée sur sa page Facebook, Mr «Amonan, c’est cuit » a présenté ses excuses à l'artiste et a fait savoir que ses actions visaient à "amuser la galerie."

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country