Dialogue politique inclusif : en attendant la création du parti de Gbagbo, tout est figé

HenocleVeinard

L'un des enseignements majeurs de la rencontre entre le président Alassane Ouattara et son prédécesseur, Laurent Gbagbo le 27 juillet 2021, c'était l'ouverture prochaine d'un dialogue politique inclusif entre les principaux acteurs de la vie politique ivoirienne. Le chef de l'État, lors de la conférence de presse d'après rencontre, avait annoncé une éventuelle future rencontre après la fête de l'indépendance. Pour l'instant rien a encore filtré sur une potentielle rencontre entre les différents protagonistes. Au vu de l'évolution de la situation politique, l'obstacle majeur à l'ouverture du dialogue entre les différents partis, est la création du nouveau parti de la gauche par Laurent Gbagbo et ses camarades.

Le cadre du dialogue politique doit se faire avec des entités bien définies. C'est dans ce sens que la fin de l'imbroglio qui existait au FPI est le bienvenu. Après le congrès constitutif du nouveau parti de la gauche, il ne devrait plus avoir d'obstacles importants pour la tenue de ce dialogue ô combien crucial. En effet, Il semble que la classe politique est tirée les leçons du passé. Les précédents dialogues ont été faits soit avant la période électorale, soit durant la crise post-électorale. Ce dialogue politique inclusif doit pouvoir prévenir les possibles crises politiques.

H.L.V

HenocleVeinard contact@operanewshub.com

Home -> Country