Assalé Tiemoko condame "les étranges pratiques commerciales de China Mall"

News Hub Creator

La cherté de la vie se pose avec de plus en plus d'accuité en Côte d'Ivoire. Si l'inflation en généralement maîtrisée dans notre pays, quelques commerçants véreux essaient de profiter des failles du système et du laxisme des structures étatiques en charge du contrôle.

Le député Assalé Tiemoko a dénoncé ce mercredi 26 janvier les abus des chinois du magasin China Mall situé en Zone 4. En effet, selon les propos du DG de l'Elephant Déchaîné, les chinois du magasin China Mall "augmentent au quotidien les prix des produits, de sorte que d'un jour à un autre, le client attentif, s'aperçoit que les prix ne sont pas les mêmes, à travers une pratique étrange.". Une attitude d'autant plus condamnable que "dans les rayons, les prix affichés ne changent pas, mais à la caisse, la surprise est de taille.".

Concrètement, ce magasin a procédé en moins d'un semaine à une augmentation de plus 100% des prix d'un même stock de marchandises. "Du lundi 24 janvier au mercredi 26 janvier, CHINA MALL, a augmenté les produits du même stock, de 5000 f à 13000f" a-t-il révélé non sans relater sa mésaventure avec un ami dans ledit commerce.

"Le lundi 24 janvier, j'ai accompagné un ami acheter une quarantaine de réverbères solaires de 100 W, 200 W et 300 W, pour l'éclairage de plusieurs fermes.

Les lampes de 100 watts ont été acquises à 35000 f l'unité. Les lampes de 200 watts ont été acquises à 42500 f l'unité. 

Les lampes de 300 watts ont été acquises à 60000 f l'unité. Ce mercredi matin, retour à CHINA MALL pour l'acquisition d'une quinzaine de réverbères solaires pour la même destination. 

7 de 100 watts, prix au rayon, 35000 f.

8 de 200 watts, prix au rayon, 42500 f.

Arrivé à la caisse, oh surprise! 

Les lampes de 100 watts, sont passés à 45000 f.

Les lampes de 200 watts, sont passés à 55000 f.

Surpris par une telle flambée en seulement 48 heures, le malheureux client se rabat sur les lampes de 300 watts dont le prix au rayon est de 60000f. Il en choisit 10 et abandonne celles de 100 w et de 200 W.

A la caisse,oh surprise encore! 

Le prix des lampes de 300 W est passé à 65000 f soit 650000f pour les 10 lampes, soit un surcoût de 50.000 f en 48 heures." a révélé un Assalé Tiemoko ahuri et désabusé. L'homme en a appelé à la sagacité du ministère du commerce qui devrait mettre fin à cette pratique malhonnête.

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country