Est-ce un péché de fêter un anniversaire ? Un site musulman répond

yakouser

Fêter son anniversaire ou l'anniversaire d'un proche est chose usuelle de nos jours. Certaines personnes ayant les moyens en font des événements grandioses. Mais qu'en pensent les religions, notamment l'islam ? A ce sujet, voici la réponse de islamweb.net, un site spécialisé en questions liées à la religion musulmane. "Il est connu que la Charia islamique ne reconnaît que deux fêtes : l'Aïd Al Fitre et l'Aïd Al Adha. En plus, la fête de l'anniversaire est une imitation des mécréants alors que le musulman doit se différencier des mécréants dans toute chose. L'imitation des mécréants est interdite. Elle est certes, un péché très grave qui pourrait même conduire son auteur à l'apostasie (Ar-ridda) si elle s’associe avec l'amour de celui qui est imité et son affection".

Pour les mêmes raisons, les fêtes comme la saint Valentin sont interdites par l'islam. Pas question de célébrer l'amour au risque d'imiter les mécréants. Mais une question fondamentale s'impose : avec le brassage des cultures et le modernisme galopant, le musulman actuel du vingt-et-unième applique t-il vraiment ces prescriptions ?

yakouser contact@operanewshub.com