"Je me rappelle de ma première communion" ou "Je me rappelle ma première communion"? Découvrons

Yves_Martial

Les confusions dans la langue française sont tellement nombreuses qu’à un moment donné on se demande si on doit toujours respecter les règles qui régissent cette langue. C’est le cas avec « se rappeler » et « se souvenir » qui turlupinent l’esprit de bon nombre de lecteurs qui les emploient sans savoir réellement ce qui doit être utilisé à tel moment ou à un autre. Voyons à travers cet article l’usage qui est recommandé.

Il est très fréquent d’entendre ou de lire « Je me rappelle de cette maison ». Eh bien cette construction est tout simplement maladroite et ramène à un usage incorrect dans la mesure où « se rappeler » doit être suivi d’un complément d’objet direct. Il est alors conseillé de dire « Je me rappelle cette maison » sans utiliser bien évidemment la préposition « de ».

C’est tout à fait le contraire avec « se souvenir » qui lui est généralement suivi de la préposition « de ». On dira alors « Je me souviens de ma première expérience amère sur Opera News Hub ».

En un mot pour être plus précis, on se rappelle quelque chose et on se souvient de quelque chose.

Yves_Martial

Yves_Martial contact@operanewshub.com