FPI : le President Laurent Gbagbo envoie un émissaire chez Affi N'guessan

News Hub Creator

Le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire n’est plus qu’une question de temps avec la décision de confirmation d’acquittement prise en sa faveur par la Cour pénale internationale (CPI). Mais ce retour aura surement des répercussions sur la politique nationale, et spécifiquement au Front populaire ivoirien (FPI) son parti.

Selon des observateurs, Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire donnera l’occasion de résoudre les palabres entres les cadres du FPI qui se livrent bataille depuis son départ à La Haye. En tout cas, on peut l'affirmer sans risque de nous tromper que le retour de l’ancien dirigeant ivoirien changera la donne au sein de son parti, en témoigne, d'ailleurs, l'envoi de son émissaire chez Pascal Affi Nguessan. 

Le ministre Léon Emmanuel, président du Comité opérationnel en charge de conduire les activités de Comité d’accueil du retour du président Laurent Gbagbo, a été reçu par Pascal Affi Nguessan ce lundi 26 avril 2021 à 11h GMT au siège du FPI au Deux Plateaux. Au menu de cette rencontre les préparatifs du retour triomphal du président Laurent GBAGBO au Pays.

Il faut rappeler que le FPI, fondé par Laurent Gbagbo, est scindé depuis 2013 en deux factions : d'un côté les "Gbagbo ou rien", qui ne reconnaissent comme président que Laurent Gbagbo, et qui ont créé une plate-forme politique (EDS) avec des partis politiques de gauche tels que AIRD du ministre Éric Kahe, UNG de Kipre Stéphane et plusieurs organisations politiques, de l'autre côté des ''rénovateurs'' représentés par l'ancien Premier ministre Pascal Affi N'Guessan, qui sont reconnus par la justice ivoirienne.

Président de 2000 à 2010, puis transféré à la Cour pénale internationale après la crise post-électorale meurtrière de 2010-11, Laurent Gbagbo encore réside à Bruxelles après son acquittement de crimes contre l'humanité par la CPI, et dans l'attente de son retour en Côte d'Ivoire.

Depuis un certain moment les mots se sont adoucis entre les deux tendances du FPI. Après sa libération suite à la crise électorale, le président Laurent Gbagbo a envoyé une délégation du FPI GOR avec à sa tête le ministre Assoa Adou pour lui manifester sa solidarité et son soutien. 

La rencontre de ce jour, entre l'émissaire du président Gbagbo et Affi, est un autre grand pas l'unité du FPI. 

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Opera News Olist
Home -> Country