Yopougon : En partance pour l’aéroport, des partisans de Gbagbo stoppés avec des gaz lacrymogènes

Y.KOBO

(Rond-point de Yopougon-Sable, des partisans de Gbagbo empêchés de franchir cette zone dont les voies mènent à l'autoroute.)

Plusieurs militants et sympathisants acquis à la cause du président Laurent Gbagbo n’auront pas droit au « spectacle » relatif à l’arrivée et à la sortie de l’ancien président ivoirien de l’aéroport international Félix Houphouet Boigny d’Abidjan.

En effet, en partance ce matin de ce jeudi 17 juin 2021 à l’aéroport de Port-Bouet, ces pro-Gbagbo ont été freinés dans leur « aventure » par les forces de sécurité, notamment les éléments de la Brigade anti-émeute (BAE) qui étaient stationnés non loin du rond-point du quartier Sable de Yopougon.

(Un tube de gaz lacrymogène/Photo archives)

Ils ont été simplement et purement refoulés et dispersés à l’aide de gaz lacrymogène. Des témoins rencontrés sur les lieux, déclarent que dans la débandade totale, ils s’étaient éloignés pour suivre la scène. « Un des agents de la BAE a dû faire un sprint pour récurer un tube de gaz lacrymogène qui a « refusé » d’exploser », ont-ils moqué.

Qu’à cela ne tienne, le résultat escompté a été atteint. Ces partisans du Woody de Mama qui ont voulu vivre eux-mêmes les faits, sont retournés à leurs bases, en prenant leur mal en patience.

Y.K

  

Y.KOBO contact@operanewshub.com